Abri

Pin it
3 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 3.00 (1 Vote)

Vous avez surement entendu parler du restaurant L'Abri, pourtant peu de gens peuvent vous dire ce qu'ils en pensent : le restaurant L'Abri est ouvert depuis l'automne 2012 et il n'y a qu'une vingtaine de couverts au total.

D'ailleurs le restaurant Abri ne cherche visiblement pas à se faire remarquer : il n'y a même pas d'enseigne qui signale la maison, mais juste une façade anonyme bleu pétard, encadrée de murs lépreux !

L'abri, le restaurant "must" et pas cher à Paris.

Tout ça n'empêche pas ce restaurant lilliputien avec une cuisine riquiqui plantée au centre de la salle et quelques tables et sièges en bois de faire un sacré buzz à Paris et de travailler à guichet fermé.Photo restaurant Paris Abri - la cuisine au centre de la salle

Alors un conseil, si vous voulez déjeuner ou dîner au restaurant Abri; réservez dès 10h du matin le premier d'un mois : les réservations pour tout le mois ne sont ouvertes qu'à ce moment, et très rapidement closes.

Les raisons de ce succès ?

Pas compliqué : un chef d'origine japonaise : Katsuaki Okiyama, au cursus  éloquent (Robuchon,  Taillevent, L'Agapé substance...) associé à Ryo Morishita qui officie en salle, une cuisine en V.O. qui décoiffe, et des menus -dégustation au déjeuner comme au dîner à des prix très raisonnables.Photo restaurant Paris Abri - le crabe frais, rondelles de navet et sabayon

Mais pas de carte ou de menus avec le nom des plats, vous saurez juste le nombre d'assiettes de votre dîner, qui se compose de trois entrées, un poisson, une viande et un dessert qui changent d'ailleurs selon l'humeur du chef : le menu qui sera servi à la table voisine, peut très bien être différent du vôtre. Donc go vers l'inconnu.

Ainsi, notre repas a commencé par une belle mise en bouche composée de crabe frais, de fines rondelles de navet et d'un sabayon délicat : un ensemble superbe et délicat qui nous a déjà rendu impatient de connaître la suite.
Photo restaurant Paris Abri - Saint-Jacques, carotte confite et émulsion de carotte Impatience récompensée quand nous avons goûté ce duo de noix de Saint-Jacques juste snackées et cuites à la perfection, c'est à dire pas trop, escortées d'une carotte confite, d'une émulsion de carotte et d'un espuma de cerfeuil. La encore une composition iodée vraiment succulente et originale.

La troisième et dernière entrée était constituée d'un velouté de potimarron, pomme granny smith et émulsion de lavande. Toutefois, si le velouté était très agréable, nous avons été moins convaincus par son association avec de la pomme qui lui donnait un gout vaguement terreux, et surtout, par l'émulsion de lavande qui dominait un peu trop le reste. Restaurant Abri, lotte et émulsion de topinambourPas mal quand même, mais pas au niveau des deux premières mises en bouche.

Le plat de poisson était constitué par un bon moreau de lotte, posé sur un émulsion de topinambour et escorté d'un morceau de topinambour grillé. Un joli plat, la délicatesse de la mousse de topinambour ne disputant pat la vedette à la lotte, parfaitement cuite.Restaurant Abri, l'agneau de lait grillé légèrement roséSuivait un délicat agneau de lait bien grillé et légèrement rosé, flanqué d'un poireau crayon poché, de navet, de rutabagas et de pomme de terre, le tout rehaussé par un exquis jus d'agneau. Encore une belle réussite. 

Pour conclure, on nous a servi un gâteau au chocolat accompagné d'une glace au chocolat et de tuiles croquantes. Un dessert remarquable, qui illustre parfaitement le savoir faire du chef, qui apportait une superbe note sucrée à notre repas.Photo restaurant Paris Abri - le gâteau au chocolat et sa glaceAlors, n'hésitez pas, venez vite découvrir cette cet Abri, qui est l'une des meilleures offres du moment, avec une cuisine de haute volée tarifée moins cher que ce qui est proposé dans de nombreuses adresses bistronomiques qui surfent sur la tendance.

Ici, c'est de la vraie et de la grande cuisine qui vous est proposée. De quoi faire oublier un cadre sans aucune recherche, avec des murs un peu décatis. Une adresse à partager entre gourmets avertis pour passer un excellent moment.    

Menu-dégustation à 52 € au dîner. Formule sandwich à 13 € boisson comprise et menu-dégustation à 26 € au déjeuner.

Restaurant Abri
Fermé dimanche et lundi soir
Accueil jusqu'à 22h
92, rue Faubourg-Poissonnière, Paris 10e
Métro Poissonnière
Plan du quartier

.

Extraits du menu-dégustation :

  • Bonite / salade, fenouil, batera kombu façon japonaise 
  • Betterave / salade crabe /yuzu, miel, cacao 
  • Panais, topinambour / velouté maraîcher 
    *
  • Poisson du jour : dorade, turbot, lieu, cabillaud... 
    Emulsion coco citronnelle, vinaigre de Xérès  
  • Viande du jour : Caneton, poulet, carré de veau, rumsteck, 
    jus de viande réduit, porto vin rouge  
  • Passion, ananas / Safran Orange 
  • Chocolat / tarte, thé vert grillé, mousse légère 
  • Poire / vin chaud, crème fromage léger
    *
    Restaurants à Paris *  Restaurants à Paris 10éme *

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies