Le Restaurant

Pin it
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 0.00 (0 Votes)

Rien d'étonnant quand un hôtel qui a tout simplement pour nom propre « L'Hôtel », qu'il se contente d'appeler son restaurant « Le Restaurant » sans autre précision.

Le fameux Harper's Bazaar américain ne s'y est pas trompé, puisqu'il élu ce mini hôtel (il n'y a que 20 chambres) "meilleur hôtel du monde" dans la catégorie « urban ». Ce n'est pas rien.

Un restaurant chic et étoilé à Saint-Germain-des-Près.

Mais sachez que derrière cette simplicité des mots et une façade assez discrète, se cache l'un des plus beaux hôtels de Paris... et même un restaurant vraiment remarquable.
Photo Restaurant paris à Saint Germain des prés - l'une des meilleures adresses de ce quartier agréable D'ailleurs, si vous venez déjeuner ou dîner ici comme nous vous le recommandons vivement, levez les yeux dés l'entrée franchie,  pour admirer le puits de lumière sur lequel donnent toutes les chambres : c'est superbe ! Ce cadre exceptionnel relooké par Jacques Garcia se poursuit d'ailleurs jusqu'au lounge où se trouve le restaurant, adorable petite bonbonnière précieuse et cosy aux allures de boudoir Empire (toutefois évitez les petits sièges bas, ils ne sont pas très confortables !).
Photo Restaurant paris à Saint Germain des prés - Philippe Belissert, habile cuisinier de ce resto chic étoilé au Michelin Mais il y a eu du changement, Philippe Belissent, jeune et talentueux cuisinier formé aux fourneaux de grandes maisons comme Laurent ou Ledoyen qui avait été couronné dune étoile ici même, a pris son envol en ouvrant sont restaurant "Le Cobéa"  dans le quatorzième arrondissement de Paris.

Aujourd'hui c'est donc son second, Julien Montbabut qui tient les fourneaux en conservant le même style de cuisine que celle qui prévalait autrefois. 

Les coquilles Saint-jacques poêlées, servies avec un crémeux de céleri, de la mâche, du vieux parmesan et de la truffe noire, ,comme le bar de ligne, juste saisi, servi avec des coquillages et de l'huile (légèrement) pimentée sur un lit d'oignons (vraiment) doux, sont autant de mets d'une grande finesse et plein de délicates saveurs iodées.

Enfin la déclinaison de clémentines apportait une fraîcheur sucrée du meilleur effet.

Bien sûr, ce n'est pas vraiment donné, mais compte tenu de la qualité des produits et du niveau de la cuisine, c'est tout à fait justifié. Et si vous voulez vous faire plaisir, n'hésitez pas un instant : optez pour l'un des menus dégustation.

Environ 115 € hors boissons à la carte. Menus dégustation en 5 services selon l’inspiration du Chef à 110 € ou 155 € avec 3 vins, et 135 € ou 190 € en 7 services avec 4 vins. Menu à 55 € au déjeuner (45 € pour un plat plus l'entrée ou le dessert).

 Restaurant "Le Restaurant"
Fermé dimanche et lundi. Accueil jusqu'à 22h. 
13 rue des Beaux Arts à Paris 6e 
Métro : Saint-Germain-des-Prés
Plan du quartier

.

Extraits de la carte

Tourteau de Loctudy – mousse yuzu, chair relevée à la Savora, avocat 43 €

Homard bleu – Bourgeon d’épicéas servi froid, aubergine et asperge sauvage 48 €

Mousseron de la Saint-Georges – bouillon de champignon,

raviole, foie gras de canard et vinaigre de Banyuls 35€

*

Lotte de petit bateau – fumet de haddock imprégnée de rocou,

asperge blanche et morille 50 €

Ris de veau - jus aux herbes crousti-moelleux, petit pois à la française 49 €

Pigeon de la ferme du Renard Rouge – rôti sur le coffre,

carotte de Neuville et orange sanguine, jus au malt de raisin 53€ 

*

Fraise du Loiret – crue, compotée et pickles, lait ribot 21 € 

Chocolat Grands Crus – jeu de textures biscuit streuzel 21 €

Pamplemousse – sur une délicate gelée, meringue craquante thé vert au jasmin 21 € 

*

Restaurants à Paris * Restaurants à Paris 6 ème *

 

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies