Coquette

Pin it
1.6666666666667 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 1.67 (3 Votes)

Exit L'Arola, et on le regrette, car on aimait beaucoup ce restaurant en V.O installé au premier étage de l’hôtel W, où le talentueux cuisinier espagnol  double étoilé au Michelin Sergi Arola, avait mis en œuvre sa fameuse formule pica pica, genres de tapas revisitées sacrément bonnes !

Aujourd’hui cette table atypique à la mode ibérique est remplacée par le restaurant Coquette, où l’habile cuisinier Julien Gasperi qui mettait déjà en scène la carte signée par Arola, dirige les fourneaux.

Coquette, le restaurant mode et tendance de l'Hôtel W à l'Opéra.

restaurant Coquette à l'Hôtel W, métro OpéraMême si l’on regrette Arola pour sa cuisine, on trouve toutefois que le nouveau restaurant Coquette bénéficie quand même d’une situation plus favorable, puisqu’il est installé au rez-de-chaussée de l’Hôtel W, et qu’il est même agrémenté d’une très agréable terrasse protégée des passants par une haie de plantes vertes.

 

Bien vu d'ailleurs le cadre originale du restaurant Coquette, avec juste en face de l’entrée, une grande fresque signée par la street-artist française Fafi immortalisant un jolie Marie-Antoinette tatouée.
Restaurant Coquette à Paris Un peu plus loin, on déouvre un bar en arc de cercle dont le fronton est  paré de peintures du street artiste français Honet représentant de drôles de têtes animalières qui entourent le visage du naturaliste Buffon.

Enfin, un lounge est installé tout au fond du restaurant Coquette, avec des murs ornés d’une œuvre joyeuse et vive inspirée par le célèbre tableau  « La Ronde » de Matisse,  réalisée à plusieurs mains au pochoir et en overprint par  le collectif d’artistes Andrea Crews.

 

Vraiment sympa, très actuel et très réussi.

Restaurant Coquette, les filets de hareng fumésDe son côté la carte joue également dans un registre créatif et moderne, qui se veut même surprenant et bien dans son époque, déjà en signalant par des symboles les plats sans gluten, sans laitage, végétariens ou végétaliens… mais on peut quand même venir ici même si on n’est pas allergique ou contre les produits carnés, marins, le lait ou même les oeufs !

 

Nous avons donc commencé notre repas sur des filets de hareng. Première surprise, on apporte à votre table un bocal-aquarium rempli d’huile, surmonté de deux mini cannes à pêche, avec une ligne au bout de laquelle est accroché un morceau de filet de hareng fumé, ficelé par une rondelle d’oignon rouge avec une petite pomme de terre (un peu !) farcie de fromage frais et d’aneth ; ainsi qu’une assiette où sont alignées des rondelles de carottes en escabèche.

 

Une entrée amusante, mais qui pourrait être plus généreuse : on aimerait une troisième canne à pèche ou de plus gros poissons !

Restaurant Coquette, l'entrecôte de boeufSuivait une belle entrecôte de boeuf Angus de 250g (mais selon votre appétit et le nombre de convive, vous pouvez opter pour celle de 500g, voire de 1kg), apportée à votre table sous une cloche en verre pleine de fumée de thym et romarin.

 

Vous en prenez d'ailleurs plein le nez quand le garçon soulève la cloche, mais nous aurions toutefois apprécié que les parfums des herbes grillées se fassent un peu plus discrets, car ils avaient tendance à dominer le goût de cette belle pièce de viande, parfaitement tendre et savoureuse.

restaurant Coquette, l'un des bons dessertsEn guise de dessert, nous avons opté pour la Coquette au citron de Menton, et nous avons bien fait. Car cette pâtisserie toute en longueur était vraiment agréable avec son bon biscuit, sa crème délicatement  citronnée et ses œufs en neige légèrement meringués.

 

On n’a pas vu le reste des plats de la carte, mais s’ils sont construits dans le même esprit décalé et ludique ça va faire le buzz !

 

Le dimanche, nous vous recommandons l’original et fun « brunch couture » qui donne carte blanche à la jeune garde du design et de la mode qui vous fait partager son style et ses goûts culinaires, ce brunch se concluant autour d’un atelier Do It Yourself, en compagnie de jeunes talents da la mode comme Gaëlle Constantini, La Promise, Carin Wester …

 

Comptez autour de 50 € hors boissons pour un repas qui ne peut pas laisser indifférent !  Brunch « Couture » à 42 € le dimanche de 11h à 16h. Menu à 32 € au déjeuner.

 

Restaurant Coquette
Hôtel W
Ouvert tous les jours. Accueil jusqu’à 22h30
4 rue Meyerbeer Paris 9e
Métro Chaussée d'Antin Lafayette 
Plan du quartier

 Extraits de la carte :      

Le Butternut : En velouté/ Crème légère aux marrons/ Châtaigne croustillante 16 € 
Le Salsifis, Cuit en papillote/ Cécina de boeuf/ Oignon des Cévennes 17 €
Le Saumon d'Ecosse, En carpaccio/ Pois gourmand/ Pousse de soja/ Saveur d'Asie 19 €
Le Foie gras de canard, Confit à l'ancienne/ Chutney poire/ Pain d'épices 24 €
*
Le dos de Bar, Snackée/ Barigoule d'Artichauts Camus/ Parfums d'agrumes/ Coriandre 28 €
La Lotte petit bateau, Meunière/ Cèleri rave en risotto/ Trompette de la mort/ Cébette thaïe 28 €  
La Volaille des landes, Oignons nouveaux/ Légumes racines/ Pousse de moutarde 24 €  
La Longe de veau, Pomme Agria fondante/ Compote d'oignons/ Jus aux condiments 25 €
*
La salade de fruits maison 10 €
La pomme cuite : Façon ginger bread/ Glace pomme 10 €
Coulant au chocolat et crème anglaise à la vanille 12 €
Crème brulée à la vanille 10 € Café Gourmand 11 €
*

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies