Ancienne Maison Gradelle

Pin it
2.5 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 2.50 (1 Vote)

Notre première rencontre avec Stéphane Gilard et Antoni Pascual, deux pros de la restauration formés dans de grandes maisons comme Le Meurice, le Plaza, ou le Lutetia, remonte à l’époque où ils avaient ouvert The Club rue Surcouf, sur le thème des cocktails et du club sandwich.

Une dualité un peu trop rigide et formatée à notre goût ! Mais cette fois ci, ce n’est pas le même refrain, ce restaurant au nom évocateur d’un roman de Zola a vraiment tout pour plaire aux gourmands !

Ancienne Maison Gradelle, un restaurant aussi beau que bon !

En tous cas Stéphane Gilard et Antoni Pascual onT déjà eu la très bonne idée de confier la décoration de leur nouvelle maison, au scénographe, décorateur et coloriste Philippe Model, qui a réussi certainement l’un de ses plus jolis décors.
Ancienne Maison Gradelle la salle à mangerA première vue, la déco semble vraiment authentique, vintage et d’une autre époque, avec ses plafonds affaissés à compartiments de plaques de cuivre oxydé, ses pilastres et colonnes inclinées ou ventrues, une niche où trône l’antique verseuse à café en tôle, les murs rustiques mi-citadins mi-campagnards rehaussés de corniches, de moulures, de boiseries et d’écussons, le tout se reflétant dans de nombreux miroirs vieillis de toutes tailles.

Dans la sale à manger,  on découvre un mobilier comme «abîmé», avec des étagères à colonnes tournées remplies de gros livres, des tables de bridge métalliques, un meuble à multiples compartiments pour ceux qui veulent laisser  leur rond de serviettes, des chaises dépareillées tapissées de cuirs fatigués…

Du grand art plus vrai que vrai du sol au plafond. Pourtant le seul élément décoratif authentique est le monte-charge Traizet d’époque Eiffel, qui trône à l’entrée. Trop fort !

Mais n’allez pas imaginer que nous nous sommes attardés sur ce cadre exceptionnel pour ne pas trop parler de la cuisine.
Ancienne Maison GradelleCar là aussi nous n’avons que du bien à dire. Des  fournisseurs d’abord, triés sur le volet, comme, Metzger pour les viandes et Le Coq Saint-Honoré pour la volaille, mais ensuite et même surtout du chef Jonathan Hamel, brillant cuisinier d’origine normande qui vient de la galaxie Savoy.

Ici, pas d’esbroufe, mais de vrais recettes d’inspirations classiques, qui mettent en scène des produits du dessus du panier, avec des viandes et des volailles cuites à la perfection.

Essayez donc pour commencer votre repas par cet œuf de poule, escorté d’artichaut, de champignons et de parmesan. Une bonne entrée en matière qui va vous laisser assez d’appétit pour vous attaquer à la suite de votre repas… surtout si vous choisissez la généreuse assiette qui conjugue bœuf, agneau, cochon, pigeon.
Ancienne Maison Gradelle le dessertPar peur de ne plus avoir assez d’appétit, nous avons préféré opter pour l’entrecôte de black Angus, viande admirablement tendre, cuite juste comme demandé, servi avec un duo de sauce (que vous pouvez ignorer, pour profiter de toute la saveur de votre pièce de viande), et de frites.

Enfin et pour terminer de repas généreux, nous avons choisi  la pomme Granny Smith servie avec un blanc manger au thé vert muesli et jus “très”  concentré, impeccable pour finir sur une note délicatement acidulée.

Une bonne adresse dans le nouveau boboland du nord est parisien.

Comptez environ 40 € hors boissons à la carte. Menu à 35 € au dîner. Menu à 25 € et formule à 20 € au déjeuner.

Ancienne Maison Gradelle
Fermé samedi midi et dimanche
Accueil jusqu’à 23h
8 rue du Faubourg Poissonnière Paris 10e
Métro Bonne Nouvelle
Plan du quartier 

Extraits de la carte : 

Velouté du potager du chef, fruits secs et herbes 8€

Salade mélangée « Gradelle » vinaigrette et herbes 7€

Tartare de saumon 9€

Œuf  parfait, asperges blanches et chorizo 8€

Tartines de rillettes de sardines et pain aillé 7€

Terrine de caille ou lapin, fruits secs et pickles de légumes maison 8€

Carpaccio de melon et chèvre chaud 9€

*

Gambas persillées 19€

Filet de dorade royale 24€

Onglet de bœuf, sauce échalotes 22€ 

Suprême de pintade rôti 18€

Quasi de veau 24€

Magret de canard 24€

*  

Cheesecake et glace coco 8€

Tarte aux fruits de saison et sorbet 7€

Moelleux au chocolat et glace au chocolat 9€

Blanc manger melon et sorbet 8€

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies