Le Cinq par Christian Le Squer

Pin it
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 0.00 (0 Votes)

Nous avions découvert Christian le Squer lors de son arrivé aux fourneaux du restaurant Opéra Paris, où il avait été aussitôt récompensé par une première étoile Michelin... bien vite suivie d'une seconde.

Trois ans plus tard, il prend la direction du prestigieux restaurant Ledoyen, où il va enfin conquérir une troisième étoile Michelin tout à fait méritée, et qui n'a jamais quitté sa toque depuis 2002... même au prestigieux restaurant Le Cinq au George V

Restaurant le Cinq par Le Squer : la culture de l'excellence.

Voilà aujourd'hui ce talentueux cuisinier, à la tête des cuisines du Cinq, prestigieux restaurant du luxueux hôtel George V, qui compte parmi les plus grands palaces du monde.cinq restaurant avenue george V paris 1Bien sûr le cadre de ce restaurant avec vue sur le patio de l'hôtel est à l'unisson de celui de ce grand hôtel, avec une salle à manger très cosy décorée dans des tons dorés et gris, et des tables bien espacées, parfaitement dressées, avec tout ce qu'il faut d'argenterie et de cristaux pour créer une atmosphère raffinée de bon aloi. 

Chef peu médiatique et même discret... mais avec un très grand sens de la rigeur et surtout un talent fou, Christian Le Squer a tout de suite trouvé ses marques et mis en place dès le mois d'octobre 2014 une carte élégante où nous n'avons pas trouvé la moindre fausse note.

Adepte de la  perfection, des cuissons rigoureuses, des jus capiteux et des sauces délicates qui mettent en valeur le produit principal, Christian Le Squer devrait donc à notre avis conserver ses trois étoiles... d'autant qu'il a mis à sa carte de nombreux "plats signatures" qui ont contribué à sa réputation.Restaurant Le Cinq par Le SquerAinsi, ses oursins de roche en boule de neige au goût iodé et végétal sont toujours là, comme cette superbe salade de homard bleu rôti, où les délicates saveurs acidulées du pamplemousse sont maitrisées par un beurre blanc exemplaire.Restaurant Le Cinq par Le SquerImpossible ensuite de faire l'impasse sur  son fameux blanc de turbot «pêche de petit bateau», présenté sous forme d'un épais parallélépipède nacré et iodé, décoré de motifs géométriques truffés et accompagné d'un espuma de jus braisé. 

 

Un plat d'une grande perfection, qui sublime la chair d'un poisson surement cuit à la seconde, et qui fait oublier la plupart de ce que l'on a pu manger auparavent dans le même registre.Restaurant Le Cinq par Le SquerPour conclure ce repas, étonnez vous et choisissez le surprenant dessert aux saveurs automnales, qui conjugue les saveurs du marron sous plusieurs versions, mariées avec celle, inattendue, du cèpe.

Pour arroser votre repas, faites confiance aux talentueux sommeliers du Cinq, qui sauront trouver dans l'une des plus belles caves de Paris constituée par l'éminent somme lier et Directeur du Cinq Eric Baumart, les vins qui correspondent parfaitement à votre envie du moment. 

Si l'on ajoute à cela la qualité d'un service parfait, parfaitement piloté par le talentueux directeur du restaurant Eric Beaumard, toutes les conditions pour passer un excellent moment sont réunies.

Mais ne pensez pas toutefois qu'il faille casser sa tirelire pour profiter de cette cuisine et de ce cadre, un menu du déjeuner en quatre assiettes permettant d'apprécier cette grande cuisine et de profiter de ce cadre luxueux à bon compte.

Comptez environ 280 € hors boissons pour un grand repas à la carte. Menus à 145 et 210 € au déjeuner. 

Restaurant Le Cinq
Hôtel George V
Ouvert tous les jours.
Accueil jusqu'à 22h30 
Voiturier
31 avenue George V à Paris 8e
Métro : George V
Plan du quartier

Extraits de la carte : 

Araignée de mer décortiquée en carapace rafraichie

d’une émulsion crémeuse liée au corail 95 €

Foie gras en galets poché dans un bouillon iodé / vinaigré 85€

Langoustines bretonnes raidies, mayonnaise tiède / galettes de sarrasin croquantes 140€

*

Bar de ligne, caviar / lait ribot de mon enfance 135€

Pigeon laqué et ses abattis, eau de schweppes / tagliatelles de navet à cru 95€

Noix de ris de veau gratinée, concentration de jus d’herbes fraîches 120€

Semoule d’agneau au parfum citron / olive,

la pièce et la merguez rehaussées d’harissa 95€

*

Fraises des bois macérées à la réduction de houblon, croustillant de fin feuilletage 40€

Croquant de pamplemousse, confit et cru 40€

Rafraichi de chocolat noir, Carambar aux éclats de cacahuète grillée 40€

*

Restaurants à Paris * Restaurants à Paris 8ème *  restaurant  Paris 8ème  George V   Grande cuisine  Très cher

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies