Le Vraymonde

Pin it
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 0.00 (0 Votes)

Evénement annoncé, le Vraymonde, restaurant du Buddha Hôtel Paris, nouvel hôtel parisien mis en scène par le groupe George V déjà propriétaire du voisin Buddha Bar, ou du Barrio Latino, a ouvert ses portes, avec un décor et une cuisine qui invitent au voyage.

Installé dans l’hôtel particulier du XVIIIe siècle d’Augustin Blondel de Gagny, il perpétue la passion pour le beau et le bon de cet amateur d’art, intendant chargé des « menus plaisirs du Roi ».

Vraymonde, le superbe restaurant  du Buddha Bar Hôtel.

Comme on dit dans certains guides touristiques, «ici, rien que son décor mérite le détour ».

 

Le Vraymonde s’articule en effet autour de cinq salons en « L », avec vue sur le magnifique patio intérieur où une terrasse arborée accueillera les repas aux beaux jours. Vraymonde, un restaurant braché Métro Concorde

L’ensemble ne manque d’ailleurs ni d’originalité ni d’élégance, avec sa déco qui joue sur un registre asiatique dans des tons pourpre, jaune doré ou orangé, avec des jeux de miroirs qui reflètent à l’infini l’intimité de chaque salon, des plafonds éclairés par des luminaires rouge et ambre, et un sol  d’origine en parquet chêne brulé parfaitement restauré.  

 

Un même soin a été apporté au mobilier, composé de jolis fauteuils en V.O., conçus et fabriqués sur-mesure pour Le Vraymonde.

 

Enfin, pour que la cuisine s’inscrive dans le même registre, on nous propose une carte aux saveurs du monde, permet de passer un bon moment.

Vraymonde, le homard bleu poêlé, vinaigrette de citron vert.

Ainsi en témoigne le succulent homard bleu poêlé en salade, servi sur une purée chlorophyllienne avec une vinaigrette de citron vert. 

Une entrée légère et délicate, exquis point de départ de ce voyage gourmand.

 

Nous avons également pu goûter une bouchée de l'agréable foie gras de canard des Landes “au torchon“, flanqué d'une compotée de mangue et de gingembre. Vraymonde,  la poitrine de veau confite, au miel et curry

Suivait une poitrine de veau confite, au miel et curry escortée d’un bol de riz vénéré. 

 

Une recette qui mettait parfaitement en valeur ce morceau particulièrement savoureux du veau, servi cuit à la perfection, avec une peau caramélisée et laquée qui créait un délicieux contraste avec la viande bien entrelardée et fondante. Un plat vraiment intéressant qui serait peut être même encore meilleur dans une version un peu plus pimentée.Vraymonde, le baba au chocolat et whisky japonais, lait de coco aux perles du Japon.gbd

Pour conclure ce repas métissé, nous avons choisi un baba au chocolat et whisky japonais, servis sur un lait de coco aux perles du Japon. 

 

Un dessert original, mais peut être un peu trop marqué par les saveurs tourbées du whisky nippon qui apportait à l’ensemble des notes très fumées.

 

En conclusion, une adresse vraiment intéressante, qui devrait devenir l’un des escales favorites du Paris Fashion.

 

Comptez quelque 70 € hors boissons à la carte. Menus à 37 € au déjeuner. Brunch à 82 € le dimanche. 

Restaurant Le Vraymonde 
Ouvert tous les jours
Accueil jusqu'à 23h 
Voiturier

4, rue d'Anjou à Paris 8ème
Métro : Concorde
Plan du quartier

.

Extraits de la carte :

Salade de poulet Buddha-Bar 18€ Salade de Wakame 18 €

Œuf parfait, asperges fraîches, édamame, émulsion curry rouge citronnée 20€

Carpaccio de poulpe, sauce vierge au yuzu 19€

Thon mi-cuit miel soja, salade croquante, radis daïkon et gingembre 18€

Sashimis de thon et avocat épicé, nage de pamplemousse infusée à l’hibiscus 22€

Rolls de crevettes croustillantes et saumon,

herbes fraîches, avocat, concombre et gingembre 20€

Rolls rainbow, anguille fumée, sauce Aji Amarillo 26€

*

Curry de légumes Asian style, riz coco, tofu 22€

Bar du chili mariné miso & fleur de sureau,

mousseline de petits pois, cœurs de palmier snackés 43 €

Cabillaud Gravlax, mousseline de brocolis, artichaut poivrade, émulsion yuzu 30€

Saumon et bouillon de bœuf à la citronnelle, petits légumes et poivre Timut 28€

Gambas Tiger fumée minute, petits légumes glacés au yuzu,

condiment citron et gaufrettes 57€

Rouget, raviole de piquillos, condiment fruit de la passion épicé, jus corsé 33€

Suprême de poulet fermier de Challans East Asian,

caviar d’aubergine fumée et togarashi 29€

Filet de canette, mousseline de patate douce à l’orange,

sauce aigre douce Nikka-Timut 35€

Cœur de rumsteck de bœuf Wagyu,

pomme fumée, émulsion soja 3 ans 58€

Canon d'agneau, chapelure d'herbes fraîches,

mousseline de pomme de terre à l'ail noir 46€

*

Panna cotta au coing, pomme et orange 14€

Inspiration « île flottante » poire, chocolat et menthe poivrée 15€

Riz au lait crémeux aux dattes et fruits de la passion, écorces de bergamotes 14€

Tacos au chocolat 15€ €

*

Restaurants à Paris * Restaurants à Paris 8 ème *  

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies