Le Petit Bordelais

Pin it
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 0.00 (0 Votes)

Ce restaurant est définitivement fermé.
Second de Louis Grondard
, ce qui n'est pas rien quand on connaît le talent de ce grand cuisinier qui officiait autrefois chez Drouant, puis chef de l'élégant Relais de Sèvres, Philippe Pentecôte nous avait déjà largement prouvé un savoir-faire acquis auprès d'une pléiade de chefs réputés.

Une riche expérience qui l'a conduit à s'installer ici au début de l'année 2008, en reprenant l'ex restaurant « Les Ormes », étoilé au Michelin.

Le Petit Bordelais, un agréable restaurant cossu. 

L'habile décorateur Christian Cardineau a relooké la maison dans un style cossu et chaleureux très actuel, avec des murs-banquettes capitonnés dans une alternance de couleurs bordeaux (bien sûr !), ocre, chocolat ou moka.

Mais ne vous fiez pas trop au nom de la maison - qui rappelle surtout les origines bordelaises du patron - pour connaître le thème majeur de la maison, car la carte n'est pas exclusivement terroir, mais embrasse un registre beaucoup plus large... et réussi.

Ainsi, le maquereau à l'Entre deux Mers est une belle et originale création de Philippe Pentecôte, qui revisite avec bonheur le classique (et souvent banal) maquereau au vin blanc.
Restaurant le Petit Bordelais, le fameux millefeuille Grand standard de la région, la tendre entrecôte bordelaise, prend ici ses lettres de noblesse et mérite une hola d'honneur... que l'on devrait même bisser après avoir goûté le succulent millefeuille maison, lequel nous rappelle si nous l'avions oublié, que le patron a également exercé autrefois le métier de pâtissier.

Belle carte des vins, et service impeccable.

On a même vu Le Petit Bordelais et Philippe Pentecôte avec Jean-Luc Petit Renault sur France 5 

Comptez autour de 60 € hors boissons à la carte. Remarquable menu "de la semaine" à seulement 33,50 € ou même 28,50 € si vous faites l'impasse sur l'entrée ou le dessert. Menu-dégustation en cinq assiettes à 56 € (73 €, avec un verre de vin pour chaque mets servi). Formules au déjeuner à 20 €, ou 28 € avec un verre de vin et un café compris.

 

 Infos Pratiques :

 Restaurant Le Petit Bordelais
 Fermé le dimanche et le lundi
 Accueil jusqu'à 22h30

 22 rue de Surcouf à Paris 7e
 Téléphone :


 Métro : Invalides
 Plan du quartier

 

 Extraits du menu-carte :   

  • Le foie gras de canard   
    Roulade de foie gras au torchon parfumée à l’Armagnac et pain d'épices, gelée de cidre (24,50 €) 
  • Le  maquereau 
    Le maquereau sous diverses préparations à l’Entre deux Mers (20,50 €) 
  • Le tourteau  
    Emietté de chair de tourteau aux dés de céleri  rave confit, crème safranée (28 €) 
  • La Langoustine
    Raviole ouverte de langoustine et ses quenelles, bouillon de crustacés au beurre (25 €)   
  • Le saumon bio  
    Le filet grillé à l’unilatéral, pannequet d’aubergine et crémeux de courgette, crème de péquillos (23 €)  
  • Le turbot   
    Quartier de turbot cuit sur arêtes, jus à l’huile d’argan, fricassée de salsifis (31 €)  
  • La baudroie « lotte »
    Le filet parfumé à la ventrèche sauce matelote, tronçons de poireaux meunière (33 €)  
  • Le Poulet de Bresse
    Blanquette de poulet de Bresse  à la truffe, et ses petits légumes du moment (28 €) 
  • Le ris de veau 
    Ris de veau en cocotte glacé, son jus au vin jaune, fricassée de céleri rave et pousses d’épinard (35 €) 
  • Le bœuf  
    L’entrecôte grillée sauce bordelaise, fricassée de légumes, gratin de pommes de terre (33 €)
  • Le soufflé  
    Soufflé parfumé  aux morceaux caramélisés d’amandes et à l’Amaretto (11,50 €) 
  • Le chocolat   
    Coque chocolat, mousseline café, ganache tendre de Kayambe "Cluizel."  (11 €) 
  • Le millefeuille 
    Feuilletage caramélisé, crème mousseline à l’orange confite parfumée au Lillet, coulis framboise (11 €)  
  • La poire
    Poire rôtie à la fève de tonka et sa mousse caramel au beurre salé et son sablé breton (11 €) 

Restaurants à Paris * Restaurants à Paris 7 ème *

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies