Hexagone

Pin it
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 0.00 (0 Votes)

Ce restaurant a changé de nom et est devenu le Masha

Mathieu Pacaud qui officiait à la tête des cuisines de l’Ambroisie paternelle a du talent et ferait même partie des meilleurs cuisiniers actuels. Pour le prouver il avait ouvert le restaurant Hexagone à la fin de l’année 2014, vaste espace gourmand mis en scène par le décorateur Gilles & Boissier. Toutefois, la maison qui avait failli disparaître dans un naufrage financier, continue sa vie sous la gouverne d’une autre équipe qui a relevé le défi, et qui prodigue une belle (et chère !) cuisine à découvrir !

L’Hexagone, superbe restaurant fashion au trocadero

Derrière la façade d’une grande sobriété (c’était là que se trouvait auparavant l’Hôtel K), on découvre une fois la porte poussée un bar intimiste très agréable pour prendre un verre ou pour un after work.hexagone restaurant paris 75016 s2018Puis tout en bas d’un grand escalier qui conduit au sous-sol, une  vaste et élégante salle à manger au cadre épuré, éclairée par de larges baies qui donnent sur un patio intérieur agrémenté d’une végétation dans l’esprit des jardins japonais... qui fait presque oublier le vis à vis des bureaux qui se trouvent juste dans l'immeuble juste en face ! 


Ne venez donc pas pour la vue, car vous risqueriez d'être déçus, puisque c'est dans l'assiette que ça se passe, Hexagone : la salle à manger

 

Désormais, c'est Takahiro Matsumoto qui tient les fourneaux et qui a composé une carte française "japan'style" : un nouveau genre très en vogue à Paris, avec tous ces chefs d'origine japonaise qui revisitent la cuisine française à leur façon et en la mixant de saveurs nipponnes avec plus ou moins de bonheur : attention ça risque de finir par lasser !

Voilà en tous cas qui vous permettra de faire un sympathique repas autour du fondant de tofu, douceur de sésame et croquant de betteraves, puis d'un magret de canard au poivre du sichuan et parfum d’orange, et enfin  d'une crème brûlée à l’hojicha, crumble et sorbet mûre.

 

Comptez quelque 90 € à la carte Hors boissons. Menu Hexagone à 95 € hors boissons et menu à 49 € au déjeuner du mardi au vendredi. 

 

L’Hexagone
Fermé dimanche et lundi
Accueil jusqu’à 23h
85, avenue Kléber Paris 16e
Métro Trocadéro
Plan du quartier 

 

 Extraits de la carte :     

Œuf-parfait, canette et champignons en variation 17 €

Sashimi : assortiment de 3 variétés de poissons, wasabi et sauce soja 17 €

Calque de poisson, pignon de pin et mizuna 24 €

Foie gras landais au torchon, fruit de la passion et pain d’épices 28 €

Emincé de bœuf façon tataki, croustillant de poireaux et râpé de navet 19 €

*

Tempura de gambas et légumes, déclinaison aux 3 sels 37 €

Cabillaud à l’unilatéral, jeunes poireaux 27 €

Sole de petit-bateau, sauce au fumet de langoustines 49 €

Saumon en basse température, tombée d’épinards et croustillant de miso 31 €

Côte de veau du Limousin pour deux personnes 95 €

Filet de bœuf bio en croûte à la moutarde de meaux et échalotes confites 45 €

Suprême de volaille du gâtinais, petit-pois à la française 31 €

*

L’orange sanguine sous toutes ses coutures, vanille au poivre de sansho 19 €

Fraicheur de rhubarbe, vanille et sorbet fromage blanc 17 €

Tarte capucine, trésor chocolat et fruit de la passion 22 €

*

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies