Bistrot Buci Mazarine

Talentueux cuisinier triple étoilé au Michelin, avec deux étoiles Michelin au Carré des Feuillants et  une autre au Trou Gascon (c’est d’ailleurs de seul restaurant étoilé du 12e arrondissement !), Alain Dutournier nous avait déjà prouvé tout son savoir faire dans le registre de la grande cuisine ou de la cuisine du sud ouest.

On le retrouve depuis la fin de l’année 2017 dans le registre très actuel de la bistronomie à Saint-Germain des Prés, avec tout ce qu’il faut pour que son Bistro Buci Mazarine devienne un must du genre.

Bistrot Buci Mazarine, de la haute bistronomie griffée Dutournier

Vous apprécierez surement le cadre très actuel de cette escale bistronomique admirablement mise en scène par Alberto Bali, avec de belles tables noires, des murs en pierre ou parés de couleurs chaudes, et de jolis tableaux modernes pour décorer le tout.bistrot buci mazarine 75006 s

Bien vu encore cette cuisine largement ouverte sur la salle où l’on peut voir les chefs mitonner votre repas dans un ballet professionnel bien réglé.

 

Mais fini les pinxos, petites bouchées genre tapas ou les mets classiques d’autrefois, maintenant la carte est résolument orientée vers la bistronomie, mais pas dans un esprit brouillon comme c’est  trop souvent le cas dans ce style de restos modeux, où l’on se contente d’associer des mets d’ici ou d’ailleurs dans  un mariage improbable et pas assez souvent réussi.bistrot buci mazarine 75006 c

Quand on cultive les étoiles et qu’on a un vrai sens de la cuisine comme nous l'a toujours prouvé Alain Dutournier, la bistronomie s’écrit alors avec des lettres majuscules, avec une carte qui a tout ce qu’il faut pour faire le bonheur des amateurs de bonne cuisine actuelle.

 

Ainsi, le damier de Saint-Jacques avait tout pour séduire ; l’œil d’abord grâce à une élégante présentation graphique « black & white », puis le palais ensuite avec ses délicates et  exquises saveurs marines.bistrot buci mazarine saint jacques

Comme nous sommes des fans de haricots, impossible de résister à l’authentique cassoulet aux trois viandes, plat signature de Dutournier, surement ce qui se fait de mieux à Paris (et pas cher !), vraiment exquis avec sa saucisse, ses viandes et ses haricots tarbais bien mitonnés et fondants.bisstrot buci mazarine cassoulet

Après ça, il nous restait quand même de l’appétit pour nous régaler d’un remarquable fondant au chocolat épicé et sorbet poire au thé fumé.bistro buci mazarine dessert

Vu le style chic-décontracté de la maison, le niveau de la cuisine et les tarifs pratiqués, cette adresse devrait rapidement devenir le QG germanopratin des amateurs de bonne bistronomie… et d’additions légères comme tout pour un tel niveau de cuisine !

On reviendra aux beaux jours pour apprécier la belle terrasse en façade... et si vous venez en voiture ne vous cassez pas les pieds pour trouver une place où  garer votre voiture : il y a un parking juste en face !

 

Comptez à peine 45 € par personne hors boissons pour un très agréable repas. Dîner dégustation en cinq services à 48 € au dîner (accord mets et vin + 24 €) Menu à 35 € au dîner et formule plat plus entrée ou dessert  à 25€ au déjeuner.

 

Informations pratiques :

Bistrot Buci Mazarine
Fermé dimanche et lundi
Accueil de 12h à 14h et de 19h à 22h30
82 rue Mazarine, Paris 6e 

Métro Mabillon


Plan du quartier

 

Extraits de la carte :

 

Artichaut et fenouil râpés, saumon façon hareng 13 €

Terrine de ris de veau, noisettes,  chutney praliné  12 €

Œuf mollet forestière, émulsion de comté et vin de voile 11 €
*

Dos de merlu laqué, fine brandade, semoule de brocoli 19 € 

Chipirons snackés, lasagnettes à l'encre, chips de gingembre 19 €

L'authentique cassoulet "signature" aux trois viandes 22 €
*

Mont-blanc et marrons confits en mazagran 8,50 €

Macaron coco, parfait ivoire, sorbet pina colada 9 €

Fondant au chocolat épicé, sorbet  poire au thé fumé  9 €