Thoumieux coté brasserie

Pin it
2.5 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 2.50 (1 Vote)

Jean-François Piège étant parti vivre de nouvelles aventures en ouvrant un restaurant près du Palais de l'Elysée, Sylvestre Wahid, cuisinier également double étoilé au Michelin, lui a succédé à l'étage.  Lire notre article ICI.

Toutefois la mythique brasserie Thoumieux continue sa belle carrière sous la houlette de Thierry Costes, grand pro de la restauration qui nous a déjà prouvé son savoir faire.

Thoumieux, une brasserie restaurant au joli décor.

Si vous connaissiez déjà Thoumieux, célèbre brasserie ouverte en 1923 par la famille Bassalert, oubliez tout ce que vous avez connu, car ce restaurant à totalement changé... en beaucoup mieux !

Et ça se voit déjà de la rue, la façade ayant pris un sacré coup de jeune, et ayant laissé en route les quelques éléments rétros qui rappelaient son année de naissance.Thoumieux la brasserie rue saint dominique : la salle a manger

Même (r)évolution à l'intérieur, le cadre ayant été relooké, toujours dans un registre brasserie rétro, dans un esprit beaucoup plus charmeur et actuel, avec des miroirs qui ceinturent la salle, des globes lumineux suspendus au plafond, des tables en marbre noir nervurées de blanc, des cuivres ici et là, et de confortables banquettes et sièges en velours rouge.

Dès que vous êtes installés histoire de vous faire patienter, on vous apporte un bon pain tranché, du beurre et une rillette de sardine... servie dans une vraie boite à sardines. Une fantaisie plus amusante et bien meilleure que nombre d'amuses-bouche ! Thoumieux la brasserie, un joli cadre 1900
Côté carte, fini la salade corrézienne ou le pied de porc sauce au vin de Corrèze, la carte, sous la houlette de jean-François Piège ayant pris un sacré coup de jeune bienvenu, qui nous montre à nouveau et dans un registre plus convivial, tout le savoir-faire de ce brillant cuisinier double étoilé au Michelin, dans son restaurant gastronomique éponyme installé à l'étage.

thoumieux et sa cuisine de brasserie actuelleSur cette carte vraiment bien composée et pleine de plats qui font envie, nous avons choisis en guise d'entrée les calamars sauvages préparés à la carbonara. Un plat d'une rare originalité et tout à fait délicieux, composé de lamelles de calamars découpées dans l'esprit des tagliatelles, et cuisinés comme des pâtes carbonara, avec de la sauce tomate, du jambon cru, du fromage râpé et même un jaune d'œuf cru posé sur le dessus.

Un préambule qui nous a régalés et qui deviendra sans aucun doute une star de la carte.

Le quasi de veau au restaurant Thoumieux par Jean-François Piège Ensuite, nous avons commandé un quasi de veau cuit tout doucement, servi avec un cordon de sauce à la ventrêche de thon, et une purée particulièrement onctueuse.

Encore un plat qui fait mouche. La viande était exquise, et d'une telle saveur que le condiment était presque inutile.

Enfin, en guise de dessert, nous avons fait comme (presque !) tout le monde et nous avons opté pour les churros n'roll.
Les bons churros au Restaurant Thoumieux par Jean-François Piège Un dessert très... rock n' roll comme indiqué, composés de divins churros que l'on prend avec les doigts pour déguster une sacrée sauce au chocolat... aussi fun que bon !

 

Voilà qui fait en tous cas le bonheur d'une clientèle cosmopolite qui crée une belle ambiance et un joyeux brouhaha dans toutes les langues de la planète.

Service efficace et sympa comme tout.

 

Compte tenu de tous ces atouts et d'une carte tarifée avec beaucoup de mesure, on ne voit pas ce qui pourrait diminuer le succès de la maison, d'autant que si vous en avez assez du registre brasserie moderne, vous pouvez grimper à l'étage, où Sylvestre Wahid prodigue (sauf le dimanche et le lundi) sa grande cuisine double étoilée au Michelin, dans le cadre d'un épatant menu quotidien et à prix fixe, uniquement basé sur le nombre de mets choisis.

Environ 55 € hors boissons à la carte. Formule à 29 € au déjeuner (34 € un verre de vin compris). Brunch à 48 € le dimanche de 12h à 15h.

Brasserie Thoumieux
Ouvert tous les jours.  Accueil jusqu'à minuit
79 rue Saint-Dominique Paris 7ème  
Métro : La Motte Piquet Grenelle 
Plan du quartier

 

Extraits de la carte
Velouté d'asperges vertes / cappelleti mascarpone / parmesan 16 €
Poireaux vinaigrette, œuf mimosa, vinaigrette truffée 12 € 
Quinoa / Avocat / Chou kale / Grenade 18 €   
Ravioli de crabe royal, calamars en persillade, réduction d'une bisque 28,00 €   
Burrata crémeuse / Betterave cuite en croûte de sel  22 €
*   
Saint-Jacques Normandes / poireaux grillés 35 €   
Dos de truite saumonée, beurre blanc aux agrumes, endives 28,00 € 
Poulpe de Méditerranée / Grillé au josper / risotto Carnaroli aux algues  32 €
Tartare de boeuf, oignons rings ou frites maison 28,00 €
Piccata de veau, oignons doux des Cévennes, brillat-savarin 34,00 €   
Volaille fermière / asperges vertes / morilles vins jaune 38 €
*   
Baba au rhum / Crème mi-montée à la vanille 12 €
Île flottante, pralines roses 12,00 €
Soufflé chocolat Carapuano 14,00 €   
Mille-feuille de tradition 12 €
Pavlova aux agrumes, sorbet kalamansi 14,00 €   
Profiteroles à notre façon 14 €
*

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies