Papadoom Kitchen

Papadoom Kitchen, restaurant indien à Paris

Habile restaurateur à la tête d'adresses qui cartonnent comme le Marcella à Villiers , Hugues courage a fait le grand écart entre cuisine italienne et indienne en ouvrant le Papadoom Kitchen à deux pas des Grands Boulevards.

 

Toutefois ce restaurant dont le nom est inspiré par les fameuses papadum (galettes à base de farine de lentilles qui accompagnent l’apéritif), ne se veut pas une adresse ethnique intégriste, mais une agréable variation sur le thème de la cuisine indienne.

Papadoom Kitchen, restaurant  indien revisité et sympa !

Nous avons donc testé ce lieu de partage, rendez vous chaleureux et très animé pour toutes les tribus et tous les instants gourmands.

 

Bien vu la déco du designer Michael Malapert, qui a créé pour cet immense espace de 400 M² sur deux niveaux, un cadre vraiment original et décontracté, avec un bar qui tutoie l’entrée, puis une grande salle en longueur avec un espace où se trouve le four tandoor suivi un peu plus loin par une mini cuisine ouverte, et tout au fond une petite « salle-épicerie » qui peut être privatisée pour des repas privés.papadoom kitchen restaurant indien sh

L’autre salle à l’étage est tout aussi plaisante et devrait même faire un vrai tabac (surtout auprès des fumeurs !) avec sa terrasse bucolique ouverte avec vue sur la rue.

La bonne surprise ce sont également les prix, avec des entrées autour de 5 €, des desserts de 5 à 7 €, et des plats à partir de 6,50 €… auxquels il faut quand même rajouter au moins 4 € pour l’un des accompagnements.

Voilà qui doit permettre à la maison de remplir sans problèmes ses 180 couverts, comme c’était le cas lors de notre visite !

Tout ce qu’il faut pour faire le bonheur d’une clientèle plutôt jeune et vivante, d’où un niveau acoustique quand même très élevé et peut-être un peu gênant si vous voulez roucouler les yeux dans les yeux avec votre dulcinée !papadoom kitchen restaurant indien pakora

Notre repas a débuté sur des beignets pakoras de crevettes et légumes, agréables même s’ils ne sont pas frits minute, et que nous avons accompagnés de galic nan, galette indienne traditionnelle à l’ail et à la coriandre cuite au four tandoor.papadoom kitchen restaurant indien gambas

Nous avons ensuite goûté  des gambas popotées dans une sauce au curry vert à la crème de noix de coco, servies dans une mini cocotte en fonte, ainsi que des épinards au curry en accompagnement. Un duo tout à fait convenable vu les prix, mais demandez une assiette pour dégustez votre plat, autrement ce n’est pas très pratique. papadoom kitchen restaurant indien carott cake

Les desserts qui ne sont pas le point fort de la cuisine indienne, se limitent ici à un trio de propositions comme cet original carrot cake, ou une galette nan fourrée au Nutela, qui devrait faire un malheur auprès des Nutela addicts (no comment !).

 

Au final, un endroit vraiment chaleureux et tout à fait recommandable pour son ambiance soutenue et son rapport qualité/prix convenable.

 

Comptez autour de 25 € (un peu plus avec des nans et les plats les plus onéreux). Formule à 9 et 14 € au déjeuner du lundi au samedi. Brunch à 22 et 24 € le dimanche de 11h30 à 18 € (12 € jusqu’à 12 ans).

 

Extraits de la carte :

Curry de pois chiches, patate douce et épinards 6,50 €
Samossa à l’agneau, sauce yaourt menthe 5,50 €
Beignets de crevettes et légumes de saison, sauce yaourt acidulé 5,50 €
*
Goa Fish : poisson croustillant, sauce tartare épicée 9 €
Brochette d'agneau parfumé à la coriandre et au cumin 11 €
Butter chicken : filet de poulet mariné et cuit dans une sauce tomatée 8 €
Lamb tikka : brochette d’agneau parfumée à la coriandre et au cumin 9 €
*
Riz basmati parfumé à la cardamome 4 €
Curry d’épinards 6 €
*
Cheese Nan : pain cuit au tandoor, garni au fromage 4 €
Chapati : galette à la farine semi-complèt et beure fondu 3 €
*
Carrot cake, amandes et noisettes 6 €
Gâteau au chocolat, crème au Tchaï 7 €
Naan au Nutella 5 €

Infos pratiques :

Papadoom Kitchen
157 rue Montmartre, Paris 2e
Ouvert tous les jours. Accueil jusqu’à minuit
Métro Grands Boulevards