Les Affamés

Restaurant les Affamés à Paris 2ème Salle

Nous avions fait la connaissance de Giuseppe Galati, jeune et brillant cuisinier sicilien passé par les cuisines de tables étoilées comme l’Atelier Robuchon, le Lancaster ou Penati al Baretto, quand il tenait les fourneaux d’un agréable restaurants italien de Paris ; et nous avions vraiment été séduits par son exquise cuisine transalpine.

 

Quand nous avons su qu’il officiait au restaurant Les Affamés près de la Bourse, nous avons voulu voir ce qu’il nous proposait maintenant, dans un registre bien entendu moins typé.

Les Affamés… avec l'habile cuisinier Giuseppe Galati à la maneuvre !

Sa nouvelle maison, propriété d’Angel Fuentes, n’est pas bien grande, et se présente sans façon dans un décor bistrotier qui conjugue des murs en pierres apparentes ou genre colombage en briques à la normande, avec des tables sans façons marron foncé.Restaurant les Affamés à Paris 2ème la cuisine

La cuisine installée tout au fond du restaurant, est totalement ouverte sur la salle, ce qui permet d’observer à loisir le chef et son second cuisiner votre repas.

 

Pour avoir la vue la plus large sur ce que propse la carte, nous avons opté pour le généreux menu dégustation en 5 services..Restaurant les Affamés velouyté de cèpes

En guise de préambule, on nous a servi un très agréable velouté aux cèpes et copeaux de parmesan. Un bon début qui laissait déjà augurer le meilleur pour la suite !Restaurant les Affamés filets de maquereaux

Ce qui s’est vérifié quand nous avons dégusté avec énormément de plaisir des filets de maquereaux en saor à la mode vénitienne, cuits « al dente » et parfaitement mis en valeur par la sauce aigre-douce qui les accompagnait. Province italienne d’où les marins partaient sillonner toutes les mers du monde, Venise était en effet autrefois l’épicentre des épices d’ailleurs et du sucré-salé.Restaurant les Affamés le oulpe grillé

Place ensuite à un impeccable poulpe grillé, bien  tendre, et parfaitement accompagné de petits légumes croquants.Restaurant les Affamés les raviolis

Notre repas s’est poursuivi dans le registre italien, avec d’exquis raviolis, maison bien sûr, à la mozzarella et ricotta de brebis.Restaurant les Affamés la pluma de porc ibérique

Nous avons ensuite fait un détour vers l’Espagne (c'est le pays d'origine du patron !), pour apprécier une parfaite pluma de cochon ibérique, cuite légèrement rosé, et accompagnée d’une fricassée de légumes méditerranéens.

Restaurant les Affamés, raviolis à la ricotta

Il ne nous restaurait plus qu’à conclure sur un cannolo sicilien à la ricotta de brebis, qui apportait une bonne finale sucrée à cette sympathique agape.

 

Pour accompagner votre repas, demandez au patron de vous servir un vin d’Espagne, il y en a d’excellents à la carte.

 

Comptez environ 55 € hors boissons à la carte… mais nous vos conseillons plutôt d’opter pour les menus dégustation de  37 € (en 3 assiettes), à 67 € (en 5 assiettes).    

 

Les Affamés
Fermé dimanche et lundi
Accueil jusqu’à 22h
7 rue Saint-Augustin, Paris 2ème
Métro Bourse
Plan du quartier