haute cloche restaurant paris  8e

La Haute Cloche

Pin it
3.25 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 3.25 (4 Votes)

Installé à proximité de la place de l’Etoile et des Champs Elysées, ce bistrot chic et chaleureux surprend avec son nom original de Haute Cloche, presque éponyme de celui son propriétaire Jean de Hautecloque, ex avocat d’affaires et petit-neveu de l’illustre Maréchal Leclerc.

Une nouvelle escale bistronomique chaleureuse, pleine d’agrément et de charme avec son cadre sympa, ses tables en bois clair, ses rayonnages garnis de livres de cuisine, son éclairage tamisé et son sol en parquet.

La Haute Cloche, une nouvelle escale bistronomique à découvrir.

Sur les murs de couleur clair, on découvre également une belle collection de photos de Paris en noir et blanc, ainsi que de grandes ardoises où figurent les plats du jour et les vins « découverte » du moment.haute cloche restaurant paris salle bDe quoi séduire les hommes d’affaires du quartier, qui ont vite pris leurs habitudes dans cette maison accueillante, où ils savent pourvoir se régaler de la belle cuisine de l’habile cuisinier Louis Casanova, beau frère du patron, qui jongle aux fourneaux avec maestria.

Le soir, une belle clientèle parisienne et les touristes en visite à Paris remplacent les businessmen, pour profiter à leur tour de l’atmosphère vintage de la maison et des jolis mets du jour bien troussés, qu’ils peuvent même découvrir à l’avance sur le site Internet et Facebook de la Haute Cloche.haute cloche restaurant poireaux 2Lors de notre dîner-test, nous avons d'abord apprécié cette belle assiette de poireaux vinaigrette, intelligemment accompagnés de fines tranches de pancetta grillée pour leur donner du croquant.haute cloche restaurant canard
Suivait un délicieux magret de canard des Landes servi rosé comme demandé, habilement accompagnées de lentilles vertes, du Puy bien sûr, bien mitonnées dans un jus savoureux.haute cloche restaurant crumble

Pour finir notre repas, nous avons choisi un crumble aux pommes granny smith et figues de Solliès, parfaitement mis en scène dans une petite cocotte en fonte, délicatement gratiné comme il se doit, et servi avec une glace vanille bienvenue.

Tout ce qu’il faut pour faire un agréable repas arrosé de l’un des bons vins proposés sur une carte des vins intéressante, riche d’une vingtaine de bons crus également vendues en pichet ou au verre, même pour des vins de belles origines comme ce Côte de Nuits Village domaine Clémancey 2013.

Pour distraire vos convives lors d’un repas dans cette Haute Cloche, vous pouvez leur faire découvrir l’origine de l'expression "se taper la cloche" : elle provient de l’époque des Halles de Paris, où on sonnait la cloche pour marquer fin du marché, signal attendu par tous ceux qui avaient beaucoup d'appétit mais peu de sous, et qui venaient alors se « taper la cloche » !

Comptez environ 40 € à la carte hors boissons. Menu à 34 € et formule à 28 € au déjeuner.

Restaurant La Haute Cloche
Fermé samedi et dimanche. 
Accueil jusqu’à 22h30.
13 rue Quentin-Bauchart, paris 8e
Métro George V
Plan du quartier 

 Exemple d'ardoise du jour :    
 Velouté de potiron, lentilles corail et copeaux de foie gras 11 €

  • Terrine maison aux foies de volaille 9 €
  • Rillettes de saumon d’Écosse à l'anis vert et fromage frais 10 €
    *
  • Parmentier de cabillaud et Saint-Jacques d’’Erquy ​26 €
  • Onglet de boeuf, beurre maître d'hôtel, pommes frites 24 €
  • Rognons de veau à la plancha, purée maison ​23 €
    *
  • Café gourmand : mousse chocolat, fraise, crème brulée 9 €
  • Soupe de clémentines aux épices, sorbet mandarine 8 €

Pannacotta au caramel au beurre salé 7 €
*

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies