La Gazzetta

Pin it
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 0.00 (0 Votes)

Ce restaurant est remplacé par Le tondo de Simone Tondu du Roseval... qui ne nous avait d'ailleurs pas convaincus !

Classé « trop bon » par un guide, « coup de cœur » par un autre, nous ne pouvions pas ignorer ce resto qui voisine la place d'Aligre. Un coup de téléphone, et nous avons pu avoir une table... mais au premier service à 19h30. Rien d'anormal pour un samedi, jour le plus « chargé » de la semaine pour les restaurants !Pourtant la maison est grande. 

La Gazzetta, un restaurant bistronomique à succès.

Toutefois, nous n'avons pas noté de vagues successives entre le premier et le second service, ni que le restaurant ait vrailment affiché complet à un moment quelconque... mais qu'importe ! 

La Gazzetta, un restaurant bistronomique à succès.  Notre repas : une déclinaison de mets tendance où figuraient par exemple des ravioli de carottes et ricotta, bouillon de légumes poutargue et abricots en guise d'entrée.

Rien que l'énoncé de cette entrée donne le « la » de la carte : nous sommes dans le registre de la cuisine résolument créative.

Mais si le « maigre grillée, écrasé de topinambours et pommes, aneth et bouillon » qui suivait nous a bien plu, même si le maigre n'est pas notre poisson préféré (le morceau de filet qui nous a été servi étant parfaitement cuit, et bien escorté par l'écrasé de topinambours et le bouillon), et si le  pudding de chocolat et fruit secs, crème crue et caramel était un dessert tout à fait agréable, nous avons été moins convaincu par le reste de notre repas.

Ainsi, les saveurs iodées des Saint-Jacques crues émincées étaient masquées par le goût plus prononcé de la (bonne) mousse de chou romanesco sur laquelle elles étaient posées. La pâte des raviolis était un peu épaisse, et nous n'avons surtout pas apprécié la cuisson "à basse température" du veau des Pyrénées. Car même si le plat était bien équilibré par l'amertume de l'endive et la petite note acidifiée du citron, et même si le beau morceau de veau était particulièrement tendre, il avait toutefois une consistance vraiment mollassonne et pas franchement agréable qui résultait du type de cuisson.

Ceci étant, le bilan est globalement positif... surtout si vous optez pour le menu en six assiettes à 65 €... mais là, c'est quand même un peu cher et on vous impose de le prendre pour toute la table et de passer votre commande avant 22h : la rançon de la gloire ! 

Menu à 39 € ou 45 € avec un fromage. Intéressante formule à 17 € au déjeuner pour un trio d'entrées genre tapas et un plat.

 

 Infos Pratiques :

 Restaurant La Gazzetta
 Fermé dimanche soir et lundi
 Accueil jusqu'à 23h

 29 rue de Cotte à Paris 12e
 Téléphone :

.
 Métro : Ledru Rollin

 Plan du quartier

 

 Exemple de mets du dîner :

  • Noix de Saint Jacques et endive de pleine terre, bouillon froid panais-vanille

  • Orge perlé et cresson, jaune d'œuf  confit et citron

  • Bar et rattes, laurier et aneth

  • Ris d'agneau de lait et ormeaux, betteraves brûlées et cardamome 

  • Canette de Challans et blettes, purée de topinambours caramélisés

  • Carottes et abricots, Picodon et pain fumé 

  • Tarte sablée Alpaco, pâte de bergamotes
    Ananas confits et meringues pruneaux et sorbet de lait

 

Restaurants à Paris * Restaurants à Paris 12 ème *

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies