La Brasserie Thaie

Quand on grimpe sur la Butte Montmatre, on s’attend plutôt à trouver des bistrots voués à la soupe à l’oignon, mais découvrir en plein cœur de la rue Poulbot, un restaurant voué à la cuisine Thaïe baptisé en outre Brasserie Thaïe, voilà déjà qui surprend !

D'ailleurs et même si la maison sert de la Shinga à la pression, on n’y trouve pas de bar surmonté de pompes à bière, mais une charmante salle à manger tout en longueur, avec tout au fond une cuisine légèrement surélevée ouverte sur la salle.

La Brasserie Thaïe, un must thaïlandais sur la Butte Montmartre

Après tout pourquoi pas, rien n’interdit aux parisiens comme aux touristes d’avoir envie de déguster quelques spécialités exotiques dans ce quartier très tou0ristique.

 

Ainsi, le charmant décor de la maison est déjà une véritable invitation à faire une halte dans cette escale gourmande au cadre neo-thaïlandais, conjuguant le rouge et le noir avec de jolis luminaires modernes.brasserie thai paris 75018 s1

Mais si c’est complet en bas et que l’on vous invite à monter à l’étage, ne faites pas la moue : la salle du haut est au moins tout aussi charmante avec son cadre rouge et noir, agrémenté de hauts vases dorés où sont plantés des branchages sur lesquels on noue un ruban rouge correspondant au vœu que l’on veut voir exhaussé.brasserie thaie sh

Du fun couleur locale, qui s’arrête avant l’assiette, car là c’est du sérieux ! Thanatcha, charmante restauratrice originaire de Phichit, province du centre de la Thaïlande, a en effet mis en place une carte vraiment intéressante, et veille à ce que les cuisiniers, thaïlandais bien sûr, respecte les codes de la cuisine thaïe… sauf pour le piment qui est ici utilisé avec modération.

 

Maintenant si vous avez le palais blindé, rien ne vous interdit de demander que vos plats soient servis aussi épicés que là bas… mais soyez prudent !brasserie thaie tom yam kung

En tout cas, et au piment près, tout ce que nous avons goûté était vraiment délicieux avec des saveurs authentiques comme cet impeccable et exquise soupe tom yam aux crevettes qui ouvrait notre repas… et qui aurait selon nous été encore meilleure avec un peu plus de feuilles de bergamote. Enfin à chacun ses goûts ! brasserie thaie entrecoteNous avons ensuite partagé d’exquises grosses gambas cuisinées dans un curry rouge au lait de coco, et une entrecôte poêlée façon larmes du tigre, parfaitement tendre et servie un peu caramélisée : un régal !brasserie thaie d

Les desserts ne sont certainement pas le point fort de la cuisine asiatique, mais si vous voulez terminer sur une agréable note sucrée, faites comme nous et commandez un riz gluant à la mangue et lait coco : vous ne serez pas déçus.

 

Comme les prix sont vraiment raisonnables, on repart de là heureux, et le pied assez léger pour affronter les derniers mètres qui conduisent à la place du Tertre.

Comptez autour de 30 € hors boissons pour un très agréable repas. Menu à 15 € et formule à 12 € au déjeuner. Menu enfant à 9,50 €.

Restaurant La Brasserie Thaï

Toujours ouvert. Accueil jusqu’à 22h.
5, rue Poulbot, Paris 18e
Métro Abbesses
Plan du quartier
09 86 53 43 32

 

Extraits de la carte 

Brochettes de poulet Satay (3 pièces) 5.5 €

Tom yam kung / kai 9.5 €

Som tam 9.0 €

*

Pla pad prik : Filet de poisson cuit avec une sauce aux herbes, sauce chili sucrée, riz 13.0 €

Pad thaï : pâtes de riz sautées, soja et œuf, carottes, crevettes/poulet/boeuf/tofu 13.0 €

Lab : viande hachée (poulet/porc/boeuf) aux herbes et riz 13.0 €

Keng dang : curry vert au lait de coco, boeuf/porc/crevettes/poisson/tofu, riz 12.50 €
*

Flan thaï 3.5 €

IceRoll : fraise, framboise, kiwi, mangue, ananas,oreo... 6.0 €

Beignets de banane 5.0 €
*