Restaurant Coco à l'Opéra de Paris

CoCo à l'Opéra Garnier

Pin it
2.9285714285714 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 2.93 (42 Votes)

Exit le restaurant l'Opéra... à l'Opéra, installé dans une aile de l'Opéra Garnier, qui change de mains pour passer dans celles de Laurent de Gourcuff, entrepreneur à succès dans le monde de la restauration parisienne, associé de restaurants à la mode comme Monsieur Bleu, Loulou, Perruche, Girafe et Apicius.

Mais là il sera seul maître à bord du restaurant Coco à l'Opéra de Paris avec son groupe Paris Society, selon notre excellent et toujours bien informé confrère Gilles Pudlowski ; et il y a fort à parier que ce Coco sera l’un des plus gros événements de l’année 2019.

Coco, nouveau restaurant parisien à la mode à l'Opéra

L’ex décor « red & white » a été totalement transformé par l’architecte Corinne Sachot qui a voulu jouer ici quelques moments des années folles dans une débauche d’étoffes et de velours, avec une moquette imprimée de gros motifs floraux,  des tables en marbre veiné marron, des bergères capitonnée aux montants en bois sombre, des hauts luminaires sur pieds en métal coiffés d’abats jour rococos, de lourdes tentures devant les hautes baies vitrées, quelques palmiers au centre qui semblent vouloir monter jusqu’au ciel, et plein de plantes vertes qui tombent de la mezzanines. coco restaurant

On aime ou on n’aime pas ce côté néo-rétro selon ses goûts, mais ça ne peut pas laisser indifférent ! Nous on a trouvé ça très agréable et très cosy. Les tables en marbre sont bien séparées les unes des autres et les canapés en demi-cercle sont vraiment très confortables. coco restaurant t2

Et puis il y a bien entendu toujours cette immense et superbe terrasse, encore plus agréable et plus chic qu’autrefois qui devrait faire un tabac au moindre rayon de soleil.

Côté cuisine, ça assure, car c’est Julien Chicoisne, habile disciple d'Eric Frechon que ce grand cuisinier avec placé au Drugstore, qui a pris en charge les cuisines.

La carte affiche en tous cas tout ce qu'il faut pour plaire à tous les appétits, avec une longue liste de mets néo-classiques et mode qui font envie.

Pour nous ce fut d'abord du thon en tataki et wakamé au sésame. Une entrée fraîche et agréable, mais dont le thon semblait ne pas avoir été tranché minute, ce qui nuisait quand même à la couleur du poisson.Restaurant Coco à l'Opéra, tataki de thonNous n'avons en revanche que du bien à dire du foie gras de canard poêlé agrémenté d'un consommé de crevettes grises. Ce foie gras, pourtant bien épais, était bien snacké, un peu caramélisé sur le dessus et cuit juste comme il faut, c'est à dire pas trop, parfaitement mis en valeur par un consommé iodé qui lui apportait d'exquises saveurs marines.coco restaurant opera foie grasUn plat impeccable que vous pourrez accompagner d'une purée de pomme de terre de mesclun ou de l'une des garnitures proposées en "side".

Une riche tarte chocolat-citron vert, fourrée de crème coco qui fera le bonheur de tous les choco-addicts, apportait une belle conclusion à notre repas.Restaurant Coco à l'Opéra, le gâteau au chocolat. Une adresse très agréable et qui devrait avoir un gros succès, à découvrir absolument si vous avez le budget qui va avec. 

Comptez autour de 75 € hors boissons à la carte. La maison qui est ouverte de 7h du matin à 2h du matin, propose également d'autres belles cartes :  pour le petit déjeuner, pour le snacking ou pour prendre un thé accompagné d'une pâtisserie l'après midi.

Restaurant Coco
Ouvert tous les jours
Accueil de 12h30 à 14h30 et de 19h30 à 23h
Place Jacques Rouché à Paris 9e
Métro : Opéra
Plan du quartier
01 42 68 86 80

Extraits de la carte

Asperges vertes de la maison Galis,
œufs mimosa, sauce yaourt aux herbes 20 €
Œuf bio mollet croustillant,
petits pois, parmesan reggiano 16€
Gambero rosso crus sauvages,
avocat fumé, gingembre, jus corsé 28 €
Chair de crabe et langues d’oursin,
mousseline de chou-fleur, citron combawa 24 €
Foie gras, marmelade de yuzu, brioche toastée  28 €
Tartare de daurade royale,  granny smith, salicornes  22 €
Fines tranches de filet de bœuf de Bavière, vinaigrette truffée 26 €
*
Saint-pierre, céréales, condiments, sauce vierge 39 €
Cabillaud de ligne au plancton marin, artichauts, bouillon dashi 36 €
Loup de nos côtes méditerranéennes,
coques, asperges vertes, beurre aux algues 42 €
Langouste snackée, riz parfumé au mizo (900gr pour 2 personnes) 120 €
Pasta casarecce, coques, algue spiruline, beurre acidulé 26 €
Foie gras de canard poêlé, consommé de crevettes grises, edamamés 34 €
Cœur de noix d’entrecôte Angus d’Argentine,
purée de pomme de terre, mesclun 42 €
Côte de cochon ibérique,  gratin d’oignon doux des Cévennes au parmesan,
purée de pommes de terre 48 €
Côte de veau française sucrine, copeaux de parmesan,
tomates confites, purée de pommes de terre (800grs pour 2 personnes) 100 €
*
Opéra : fines feuilles de chocolat, crème de café, ganache chocolat 16 €
Churros : crème vanillée, sauce chocolat 14 €
Carpaccio de mangue : crème d’avocat, pistaches caramélisées, fruits de la passion 14 €
Pomelo framboise : croustillant noisette, biscuit pamplemousse, ganache framboise 16 €
Choux printaniers,  framboise pistache 14 €
Tarte citron : crème d’amande et de citron jaune 16 €
Sablé jasmin : cacao, ganache thé vert jasmin, crémeux chocolat caramel 16 €
Sablé choco, ganache coco, crémeux chocolat citron vert 16 €
*

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies