Cinq Codet

Niché dans une petite rue en rive du quartier cossu des Invalides, le chic hôtel Cinq Codet créée la surprise avec sa bâtisse héritée des années 30, ses volumes hors normes, et son restaurant installé sous de très hauts plafonds, qui semble prolonger le sublime et vaste patio bucolique où il fait bon s’attarder au moindre rayon de soleil.

Un cadre vraiment agréable pour faire une sympathique halte gourmande dans une ambiance originale, loin du tumulte de la ville.

Le Cinq Codet : pour des repas dans un agréable registre néo-classique.  Restaurant le 5 codet, la terrasse patio

On est ici bien loin du stress de certaines adresses modeuses, et on peut prendre tout son temps pour apprécier tranquillement les délicieux mets néo-classiques qui figurent à la nouvelle carte d'Antoine K'Ros.

Mais surtout, pensez à venir ici les jours où le temps se montre clément, car vous pourrez alors déjeuner ou dîner bien au calme dans le joli patio bucolique. Et rien que ça c’est déjà un vrai bonheur !

Une ambiance raffinée, bien en harmonie avec la cuisine néo-classique d'Antoine K'Ros, habile cuisinier qui a officié au Grand Palais sous la houlette d'Alain Ducasse, puis dans de bonnes maisons de l'hexagone, avant de poser ses pénates au Cinq Codet. Sa carte n'est peut être pas très longue, mais finalement on y trouve tout ce qu'il faut pour faire le bonheur de tous les appétits.cinq codet oeuf parfaitLors de notre dernier repas nous avons commencé notre agape par un bel œuf bio parfaitement cuit à basse température, ceinturé par un exquis crumble de parmesan à l'aneth et à l'encre de seiche, qui apportait un petit côté croquant bien venu à cette agréable entrée.cinq codet burgerPuis, même si nous ne sommes pas des fans de burgers, nous avons voulu découvrir le burger "Le Cinq Codet" à la truffe blanche, préparée avec de la viande black Angus Bio, des tomates confites et du comté AOP 18 mois. Que des produits du dessus du panier qui mettait ce burger là au hit parade de tous ceux que nous avons pu déguster ! cinq codet baba

Pour conclure votre repas et si vous êtes un amateur de baba, goûtez le baba Cinq Codet. Vous apprécierez sa pâte très légère délicatement infusée au rhum, bien mise en valeur par une crème légère et un sorbet mangue. Un baba à découvrir… même s’il est d’une forme non conventionnelle !

Une adresse discrète et chic à découvrir, qui est même incontournable au moindre rayon de soleil ! 

Comptez autour d'une une cinquantaine d'euros pour une agréable pause gourmande.  Impeccable menu-carte du moment à 32 € ou même seulement 27 € si vous faites l'impasse sur l'entrée ou le dessert.

 Infos Pratiques : 

 Restaurant Le Cinq Codet
 Fermé dimanche soir
 Accueille jusqu’à 22h  

 5 rue Louis Codet, Paris 7e 
 Métro Ecole Militaire 
  01 53 85 15 60  
 Internet : www.le5codet.com  
 Mail : contact@le5codet.com 
 Plan du quartier

 Extraits de la carte :      

  • Crème de Butternut, émulsion au Comté AOP 18 mois 12€
  • Pâté en croute de saison, légumes en pickles, ketchup de figues 12€
    *
  • Salade Cesar, au poulet Bio 23€
  • Bar rôti, autour du navet, pesto d’herbes 21€
  • Agneau Irlandais Bio, carottes fondantes et crémeuses, ras el hanout 25€
    *
  • Millefeuille vanille et caramel dulce de leche 10€
  • Tarte citron meringuée bergamote et yuzu 10€
    *

restaurant  Paris 7ème  Ecole Militaire Terrasse RG Prix €€

Submit to FacebookSubmit to Twitter