Bouillon Chartier Montparnasse

Bouillon Chartier Montparnasse

Pin it
3.0454545454545 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 3.05 (11 Votes)

S’inscrivant dans la démarche d’Alexandre Duval, ex boucher inventeur du concept du « bouillon » vers 1860, adresses où l’on ne vendait effectivement que du bouillon, Camille et Frédéric Chartier reprirent cette idée à leur compte en l’étoffant et ouvrirent un premier Bouillon avec pour principe fondateur : offrir un repas digne de ce nom à petit prix.

Ainsi est né en 1896 un « Bouillon Chartier » rue du  Faubourg Montmartre, que ces frères prodigues avaient paré d’un magnifique décor Art Déco. 

Le Bouillon Chartier fait son come back à Montparnasse 

Vu le succès de leur premier « Bouillon », les frères Chartier ouvrirent en 1903 un nouveau « Bouillon Chartier » boulevard du Montparnasse, qu’ils agrémentèrent d’un prodigieux décor Art Nouveau avec des murs en céramique de Louis Trézel et des miroirs ceinturés de boiseries chantournées dans le plus pur style Art Nouveau.Bouillon Chartier MontparnasseRevendu à un aubergiste en 1924, le Bouillon Chartier Montparnasse devint le Bouillon Rougeot, nom de son nouveau propriétaire. En 1977 il sera rebaptisé Bistrot de la Gare, et son superbe et authentique cadre  sera inscrit aux répertoires des Monuments Historiques en 1984.

A la tête de la maison depuis 2003, la famille Joulie, déjà propriétaire du Bouillon Chartier de la rue du Faubourg Montmartre, a pensé qu’il était temps de redonner son nom d’origine de Bouillon Chartier Montparnasse à cette maison historique, et de remettre à l’honneur l’excellent principe d’une carte à petit prix.

Nous y sommes précipité dès le lendemain de sa réouverture, un samedi midi, et la queue devant le restaurant était déjà au rendez... mais rien de grave : vu la taille du restaurant ça tourne vite et il suffit de patienter quelques minutes pour avoir sa table.

Même si nous connaissions déjà le cadre du Bouillon Chartier, inchangé depuis son ouverture, on est toujours sous le charme de ce superbe décor 1900, digne d'une grande table cotée !Bouillon Chartier Montparnasse De son côté, la carte joue sur le même registre que celle de son ainé de la rue Montmartre, avec des plats de cuisine bourgeoise à petit prix, comme cet impeccable œuf mayo, ou bien encore l'excellent céleri rémoulade !Bouillon Chartier Montparnasse
Nous avons choisi ensuite une spécialité de la maison : un tripoux de chez Savy, vraiment délicieux avec sa sauce bien confite et capiteuse.Bouillon Chartier Montparnasse
Même le baba au rhum à la pâte bien levée et agréablement punchée tenait toutes ses promesses, et apportait une agréable conclusion à un repas qui nous a finalement couté seulement 18,80 €... avec pourtant le dessert le plus cher de la carte.

Et ce ne sont pas les vins qui peuvent gâcher votre plaisir, avec de bonnes bouteilles AOC autour de 13 €.

Qui dit mieux !

 

Une nouveautés imbattable, que nous vous conseillons de découvrir au plus tôt !

Comptez moins de 20 € hors boissons pour un très agréable plat classique à la carte.

Bouillon Chartier Montparnasse

Ouvert tous les jours de 11h30 à minuit
59, bd du Montparnasse à Paris 6e
Téléphone : 01 45 49 19 00 
Métro : Montparnasse Bienvenue
Plan du quartier 

Extraits de la carte du Bouillon Chartier

  • Terrine de campagne Maison 3,50 €    

    Céleri rémoulade 2,70 €

    Potage de légumes 1,00 €    

    Œuf dur mayonnaise 2,00 €

    Salade d'endives au Roquefort 5,50 €     

    Salade  frisée aux lardons 4,00 €

    Avocat sauce crevettes  3,80 €     

    Museau de porc et sa vinaigrette 3,80 €
    *   

    Quenelle de brochet, coulis de crustacés 8,50 €  

    Daurade royale au four sauce vierge 13,00 €

    Sauté de veau Marengo 11,20 €    

    Petit salé aux lentilles 8,80 €

    Choucroute alsacienne 10,80 €

    Pavé de rumsteck sauce poivre, frites fraîches 11,60 €

    Pied de porc "Félicie" grillé frites fraîches 10,50 €       

    Saucisse de Francfort frites  6,50 €

    Tête de veau sauce Gribiche 11,80 €   

    Confit de canard pommes grenailles 10,60 €

     Andouillette grillée, sauce moutarde 11,70 €
    *
    Mousse au chocolat maison 3,10 €    

    Coupe Mont Blanc 3,30 €

    Crème au caramel 3,00 €     

    Pruneaux au vin glace vanille 3,90 €    

    Crème de marron vanillée 2,80 €

    Baba au rhum 4,60 €

    Chou chantilly 3,20 €

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies