Bistrot du Sommelier

Pin it
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 0.00 (0 Votes)

 Consacré Meilleur Sommelier du Monde en 1992, auteur à succès (son dernier livre "Comment goûter un vin", fait un vrai tabac !) et chroniqueur radio sur BFM, Philippe Faure-Brac est également un remarquable restaurateur qui règne avec talent sur ce bistrot cossu qu'il a ouvert en 1984.

Comme on s'en doute vu le cursus de Philippe Faure Brac, la carte des vins est exceptionnelle et est même certainement l'une des plus belles de Paris avec ses quelque 15.000 bouteilles et ses 1.000 références qui vieillissent en cave.

Le Bistrot du Sommelier, l'un des meilleurs rendez vous des amateurs de vins.


bistrot sommelier salle

Récemment refaite, la salle à manger est plus agréable que jamais, avec ses belles tables ébène traversées d’un large trait blanc, ses sièges et banquettes confortables tapissées d’étoffe damassée.

bistrot sommelier faure brac

Deux autres salles plus rustiques avec des murs en pierres apparentes, sont réservées aux repas privés ou aux fameux « vendredis du vignerons », journées de dégustation aux cours desquelles Philippe Faure-Brac, consacré « Meilleur Ouvrier de France » Honoris Causa en 2015, commente et fait découvrir de bonnes bouteilles, le plus souvent en présence du vigneron.

Depuis quelques années, c’est un nouveau chef, Guillaume Saluel, qui est aux fourneaux et un récent repas nous a montré que cet habile cuisinier avait tout le talent nécessaire pour mitonner des mets qui soient en parfaite avec les remarquables flacons, petits ou grands, de la maison.
Lors de notre visite nous avons opté pour un menu "saveurs complices" accompagnés de vins "surprise" à démasquer; ce qui nous a par exemple permit de découvrir l'excellent Iberis rouge 2015, un grand vin du Languedoc au nez bien marqué par des notes de fruits noirs et d’olives noires, et avec une bouche tonique et du croquant. 

bistrot sommelier gambasUne formule qui plaît, et qui donne une petit côté ludique aux repas, le notre débutant sur une exquise grosse gambas marinée, servie avec un fin bouillon de crustacés à l'aneth d'une grande délicatesse.bistrot sommelier rouget

Suivait des filets de rouget grondin rôtis, escortés de légumes fânes aux agrumes qui contrastaient agréablement avec les saveurs marines de ce poisson très peu présent  la carte des restaurants... et c'est bien dommage. Quand sait bien le cuire comme c'était le cas ici, ce poisson à chaire ferme et d'une grande finesse, est vraiment délicieux.bistrot sommelier veauOn nous a ensuite servi deux beaux morceaux de quasi de veau accompagné de girolles, de pommmes grenailles, et d'un jus délicat qui nous a régalé.bistrot sommelier cremeux chocolatSurprise : au dessert le chef avait osé un succulent crémeux au chocolat de Saint Domingue aux cerises Amarena, une idée osée quand on connaît la difficulté pour associer un vin avec du chocolat... mais pas pour des sommeliers aussi talentueux que ceux qui officient dans cette table bachique qui est vraiment à connaitre !

Comptez 70 € hors boissons à la carte. Menus à 40 € au déjeuner (55  € avec dégustation de 3 vins surprises). Remarquables menus-dégustation de 70  à 120 €, vin compris, au dîner (c'est le choix des vins qui conditionne le prix du menu).   

Restaurant Le Bistrot du Sommelier 
Fermé samedi et dimanche,
Accueil jusqu'à 22h30

97, boulevard Haussmann à Paris 8e
Métro : Saint-Augustin
Plan du quartier

Extraits de la carte :

  • Ravioles du Dauphiné juste blanchies, liées avec une crème à l'estragon, 
    dorade grise marinée et gambas au citron vert  20,00 € 
  • Légumes de saison : velouté de topinambour, méli-mélo de poireaux, betteraves jaunes et salsifis 22,00 €
  • Oeuf bio de la ferme Mont St Père, truite fumée, mouillettes de caviar arenkha 23,00 € 
    *
  • Filet de barbue rôti au beurre et au jambon de pays, purée de butternut 34,00 €  
  • Faux-filet de boeuf de race normande, pommes de terre truffées et jus au porto 30,00 €
  • Porcelet, confit et corsé au miel d’acacia, poivre blanc de Muntok 29,00 € 
    *
  • Bûche pralinée, chocolat-caramel sur un biscuit moelleux aux noisettes et poires 12,00 €
  • Paris-Haussmann : chou au sucre en grains, Edélice à la vanille de Tahiti 12,00 €
  • Mandarine : parfait glacé, intérieur coulant à la châtaigne 12,00 €
    *

Restaurant   Paris 8ème Saint-AugustinCuisine classique Prix €€€  

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies