Bel Canto Hôtel de Ville

Pin it
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 0.00 (0 Votes)

La plupart du temps, musique et gastronomie ne font pas bon ménage, l'un étant privilégié au détriment de l'autre... voire ces deux composantes étant aussi médiocdre l'une que l'autre ! 

Tel n'est pas le cas dans ce charmant restaurant lyrique qui voisine l'Hôtel de Ville, et qui est devenu un must pour les amateurs opéra, qui apprécient entre deux plats les airs d'opérettes ou de chansons napolitaines parfaitement interprétées par de jeunes talents du conservatoire de Paris... qui participent même au service entre deux morceaux.

Le Bel Canto, un remarquable restaurant lyrique.

Une véritable aubaine pour les fans de la Traviata, du Figaro (l'opéra bien sûr, pas le journal !) ou autres grands standards du genre.
Restaurant Bel Canto à Paris 4 eD'abord, parce que contrairement à l'Opéra (Garnier ou Bastille), ici on n'a pas besoin de s'y prendre plusieurs mois à l'avance pour avoir une place. Ensuite parce qu'on y est toujours au première loges : les chanteurs se promènent de table en table.

Ensuite parce que la cuisine y est vraiment très agréable.

Et enfin, parce que les tarifs restent très raisonnables compte tenu du programme qui vous est proposé.

Un plaisir à consommer sans aucune modération !

Unique menu-carte à 87 € hors boissons.

 

Restaurant Bel Canto Hôtel de Ville
Ouvert tous les jours au dîner.
Accueil jusqu'à 22h30
72, quai de l'Hôtel de Ville Paris 4e.
Métro : Hôtel de Ville
Plan du quartier

.

 

Entrée au choix :

Foie gras de canard parfum cinq épices, pain bio toasté et chutney de fruits.

Tartare de daurade royale et saumon bio à la mangue et marinade de gingembre frais.

Burrata sur un lit de tomates confites,

olives taggiasche de Ligurie, bouquet vert et réduction de balsamique.

Terrine de légumes de saison, chèvre frais, tapenade et roquette.

*

Plat au choix :

Tournedos de merlu de l’Atlantique cuit à la vapeur,

tagine de fenouil, abricots secs et raisins blonds.

Poêlée de gambas rôties à la Thaï,

légumes à la coriandre, émulsion de crustacés et citronnelle.

La grande « raviole » servie ouverte, garniture de légumes de saison et son pesto.

Le carré d’agneau en croûte d’herbes et ses petits légumes « glacés ».

Suprême de pintade fermière,

purée de pommes de terre parfumée à l’huile d’olive et sauce aux épices cajuns.

*

Dessert au choix :

La Pavlova dans sa robe de fraises.

Nage de fruits frais de saison parfumés à la menthe fraiche avec un sorbet mandarine.

La corne d’abondance de crèmes glacées et sorbets, et chantilly maison.

Entremets chocolat noir et mousse de framboise.
*

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies