Le Faust

Pin it
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 0.00 (0 Votes)

Le Formule du Faust a changé.
L'ouverture à l'automne 2014 du restaurant Le Faust dans la culée rive gauche du Pont Alexandre III, s'inscrit forcément au hit parade des événements gastronomiques les plus marquants de l'année.
Rien que la taille de ce restaurant bicéphale, avec une vaste salle à manger de quelque 150 couverts associée à un espace voué aux réceptions et autres grands événement, soit au total 2000 M², donne une idée de la chose.  

Le Faust, un immense restaurant côté rive gauche Pont Alexandre III.

Restaurant Le Faust Pont Alexandre IIINous avons bien entendu été parmi les premiers à tester cette nouvelle adresse gourmande installée dans la culée Rive Gauche du pont Alexandre III... soit plus prosaïquement dans le bâti installé sur les bords de Seine, et qui sert d'appui du pont côté sud : ne cherchez donc pas ce restaurant au niveau de la rue, mais prenez l'escalier coté aval de la Rive Gauche de la Seine.  

Une fois à l'intérieur, on découvre une vaste salle à manger sous de hauts plafonds bruns, avec de larges murs en pierres apparentes percés de chaque côté d'arcades monumentales, avec de grandes baies vitrées côté Seine.
Restaurant le FaustTout au fond, un bar "cousu d'or", l'ex bar du Ritz Club, donne presque l'envie de s'y installer pour découvrir l'un des cocktails maison, avec sur son côté droit un escalier en fer forgé en colimaçon qui conduit vers une mezzanine pleine d'alcools en tous genres. 

Une fois installé à l'une des tables en bois vous pourrez découvrir la carte, un peu déconcertante, car sans les habituelles chapitres, entrées, plats et desserts, mais avec une douzaine de rubriques intitulées avec le nom de l'ingrédient de base.
Restaurant Le Faust - Le boudin auxpommesAlors ne vous compliquez pas la vie, et optez comme nous pour l'un des deux menus "mystère", notre choix s'étant porté sur celui en trois services à 50 €. 

Et nous avons eu bien raison de faire confiance au chef, car  l'entrée qui nous a été servie, version revisitée du boudin aux pommes fruits, était composée d'un morceau de boudin noir posé sur un lit de burrata et de petits cubes de pomme caramélisée. 

C'était en tous cas tout à fait exquis !
Restaurant Le Faust : les filets de Saint Pierre aux coquesSuivait des filets de Saint-Pierre parfaitement cuits, agrémentés d'une chlorophille de persil et d'une sauce aux coques agréablement iodée.

Un plat vraiment réussi, que nous avons accompagné de sides légumes dont une parfaite et excellente poêlée de légumes (en effet, tous les plats ne sont pas systématiquement accompagnés de légumes. Renseignez vous à la commande et comandez une garniture si nécessaire!).
Le Faust, les pêches pochées et gelée verveineAu final, on a eu la surprise de découvrir des pêches pochées et gelée groseille/verveine. Un dessert que nous n'aurions vraisemblablement pas choisi si nous l'avions découvert à la carte... et nous aurions eu tord car c'était très bon !

Alors dépêchez vous de découvrir Le Faust, car pour l'instant on peut réserver sans problème, mais cette table mode et tendance devrait vite refuser du monde malgré ses 150 couverts.

Comptez quelque 45 € hors boissons... ou plus si vous commandez du homard bleu ou du caviar de la maison Kaviari,. Menus "surprise" à 50 € en trois assiettes ou 90 € en six assiettes.

 

 Infos Pratiques :

 Restaurant Le Faust
 Fermé lundi soir
 Accueil jusqu'à minuit
 Voiturier

 Culée Rive Gauche du Pont Alexandre III 
 Métro Invalides 
 

 
 Plan du quartier

 Infos Pratiques :

 Restaurant Le Faust
 Fermé lundi soir
 Accueil jusqu'à minuit
 Voiturier

 Culée Rive Gauche du Pont Alexandre III 
 Métro Invalides 
 

 
 Plan du quartier


 Extraits de la carte :      

  •  La tradition française :
    Jarret de veau confit sur l'os, carottes des sables fondantes, pomme purée (25 €)
  • Le Boeuf :
    La côte de chez Roger rue de Varenne, frites de manioc au lard de Colonnata (32 €)
  • Le végétarien :
    Céleri comme un risotto, salade de roquette (12 €)
  • Les Pâtes :
    Penne au pistou, parmesan Reggiono et roquette (15 €)
  • Les Huîtres :
    Six spéciales Gillardeau (24 €)
  • Le caviar :
    En K osciètre (15 g) de la Maison du Caviar (35 €)
  • Les Sides :
    Poêlée de légumes (8 €)
    Gratin de macaronis au comté (10 €)  

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies