Sacrée Fleur

Pin it
2.5 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 2.50 (1 Vote)

Déjà propriétaire d'un restaurant dans les beaux quartiers de Paris, Stéphane Ducreux a ouvert le bistrot Marguerite sur les contreforts de la Butte Montmartre, resto rebaptisé Sacré Fleur en 2014. 

Ainsi, derrière une façade sans attrait particulier, on découvre une salle à manger conviviale, décorée dans un registre rustique avec des murs en pierres apparentes, des tables et bois et un parquet à large lattes. Un cadre bistronomique  sympa.

Sacré Fleur, un resto sympa pour les amateurs de viande.

Restaurant sacré fleur, viandes et grilladesComme on peut s'y attendre vu le style de la maison, la carte joue également sur le registre bistronomique, en proposant une cuisine classique qui rend hommage aux produits de saison.Marguerite, un restaurant classique avec des bonnes cuisses de grenouilles

Ainsi, nous avons pu goûter en guise d'entrée des cuisses de grenouilles poêlées, posées en couronne sur une purée de fenouil. Un plat harmonieux, qui, même s'il ne s'agit pas de grenouilles fraîches des marais Vendéens, se montre très agréable.
Marguerite un estaurant avec de bonnes grilladesNous avons laissé aux amateurs de fast food l'original burgerite sur paillassons de légumes, version maison du hamburger américain, pour opter plus simplement pour une entrecôte escortées de pommes de terre sautées, de salade et d'un trio de sauces au roquefort, à l' échalote et au poivre. Un bonheur pour les appétits carnivores : l'entrecôte imposante (elle fait de 350 à 400 gr !), servie sur une planche en bois est particulièrement tendre et cuite juste comme demandé.

En fin de parcours, un millefeuille d'abricots caramélisés escorté d'un parfait glacé, apportait une sympathique note sucrée à notre agape.

Marguerite, le millefeuille aux abricots une star des dessertsEn définitive une maison chaleureuse et d'un agréable classicisme, qui fait aussi bien le bonheur des habitants du quartier, que celui des nombreux touristes qui visitent le Sacré Cœur et ses environs.

Rien de miraculeux, mais de la bonne cuisine et des tarifs raisonnables, ce qui est déjà pas si mal !

A noter : la maison porte une attention particulière à sa cave, composée exclusivement de vins de « Vignerons Indépendants » déclinés dans une large palette d'appellation. Les vins, au verre, que nous avons goûté étaient tous bons, ce qui montre que le patron s'y connaît et sait les choisir, car cette « indépendance » des vignerons n'est pas forcément un gage de qualité.

Comptez environ 40 € hors boisson à la carte. Formule à 13,50 € au déjeuner. Menu enfant à 12 €. 

Restaurant Sacrée Fleur
Fermé samedi midi et dimanche
Accueil jusqu'à 23 h
50, rue de Clignancourt, Paris 18ème 
Métro : Château Rouge
Plan du quartier

 Extraits de la carte :

Bricks de chèvre et ricotta, salade à la pomme (9 €)  

Filet de rouget mariné et pommes de terre tièdes (9 €)  

Foie gras maison au madère et compotée d'échalotes (14 €) 
*

Bar en papillote à la provençale et pommes vapeur (19 €)

Tartare de bœuf charolais (180 g) 18 € Rumsteak (220 g)  20 €

Onglet (220-250 g) 22 €

Filet de bœuf  (200 g) 29 €

Entrecôte (350-400 g) 28 €

Côte de bœuf 1 Kg (2 personnes) 62 €

Jarret de porc, sauce à la poire et purée maison  20 €

Confit de canard maison, et pommes de terre sarladaises 20 €

Gigot d'agneau, sauce au thym et carottes fondantes 19 €

*

Moelleux au chocolat maison et sorbet (8 €)

Tarte Tatin aux pommes flambées au calvados (8 €)

Brioche façon pain perdu et glace vanille (8 €)
*

Restaurants à Paris * Restaurant à Paris 18 ème *  

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies