Café Jamin

Pin it
2.5 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 2.50 (1 Vote)

Ce restaurant des beaux quartiers porte un nom qui restera célèbre pour des lustres, puisque c'est ici même que le célèbre cuisinier Joël Robuchon obtint sa troisième étoile, avant de partir s'installer avenue Raymond Poincaré... puis d'ouvrir de prestigieuses adresse aux quatre coins du monde.

Débaptisé lors du départ de Joël Robuchon, ce restaurant retrouve aujourd'hui son nom historique grâce à son nouveau propriétaire Alain Pras, qui a également racheté les droits sur le  nom Jamin.

Jamin, l’ex restaurant trois étoiles Michelin de Robuchon.

Pour la petite histoire, sachez juste que Jamin était le nom d'un fameux cheval qui triomphait sur les champs de course et qui appartenait au maître des lieux.

Restaurant Jamin, le nouveau barEn tous cas, avec Alain Pras, ex associé de Savoy à La Butte Chaillot et surtout passionné de cuisine, cette maison revient sur le devant de la scène gourmande dans un nouveau cadre et avec une cuisine tendance et à prix raisonnables.

 

Ainsi, le décor de la maison a été revu dans uns style cossu et raffiné sans esbrouffe, qui sert d'écrin à une collection de lithographies de Soulages, Cocteau, Miro, Bram van Velde ainsi qu'à quelques pièces égyptiennes ou chinoises collectionnées au fil des ans par Alain Pras.

 

Dernière nouveauté, un adorable petit bar-salon a été créé dans un angle de la salle du rez-de-chaussée, ce qui permet d'attendre tranquillement les autres convives d'un repas devant un verre.

Côté cuisine tout a également changé, le jeune et habile cuisinier Jean-Christophe Guiony ayant repris les fourneaux où il nous mitonne une agréable cuisine tendance qui surfe gentiment sur les saveurs du monde, avec en prime un merlan Colbert et pommes purée en hommage, plat emblématique de l'époque Robuchon.

La carte vraiment séduisante n'hésite pas à piocher dans les saveurs des quatre coin du monde et qui régale son monde avec son agréable thon « juste saisi » aux épices douces et mousse d'avocat relevée au wasabi, son impeccable suprême de pintade et risotto crémeux aux champignons et châtaignes et son délicat tiramisu aux poires caramélisées, glace noisette.

Des mets bien dans l'air du temps qui feront votre bonheur à bon compte la maison pratiquant des prix particulièrement raisonnables et proposant même des menus performants midi et soir.

Comptez quelque 60 € hors boissons à la carte. Menus à 32 € au déjeuner et formules à 28 €

Restaurant Jamin
Fermé samedi midi et dimanche
Accueil jusqu'à 22h30
Voiturier
32 rue de Longchamp à Paris 16e
Métro : Trocadéro
Plan du quartier

Extraits de la carte :

Asperges vertes rôties au cantal entre deux,
chips de poitrine de cochon fumé, jus de viande 15 €     
Salade de fèves aux oignons rouges, olives noires
et pignons de pin, feta marinée à l’huile de sésame  14 €  
Cassolette de poulpe au chorizo, tomates confites et piment d’Espelette 17 €
Dorade marinée au gros sel, betteraves rouges
et vodka, crème fraiche au citron vert et pain toasté 16  €   
Foie gras de canard maison, chutney de mangue au gingembre 18 €
*
Pavé de cabillaud à la peau croustillante, carottes rôties,
chapelure de fruits secs et beurre d’origan 28 € 
Filet de Rascasse au bouillon Thaï,
nouilles aux légumes croquants et coriandre fraîche 26 €
Poulet aux morilles, fèvettes et oignons marinés glacés au vin jaune 31 €
Magret de canard, jus aux baies, poires rôties et pommes grenailles au beurre d’ail 29 €
Carré d’agneau aux herbes, purée de patates douces et oignons frits 32
*
L’ardoise à desserts présentés à table 11 €

Restaurants à Paris * Restaurant à Paris 16 ème * D'autres restaurants métro Trocadéro, cliquez ICI

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies