Lasserre

Pin it
1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Avis 0.00 (0 Votes)

Un repas dans ce prestigieux restaurant est toujours une fête qui commence déjà quand l'ascenseur vous conduit jusqu'à la superbe salle à manger, avec tout ce qu'il faut de lustres, de tentures, et même un plafond mobile peint par Touchagues.

D'ailleurs, à part chez Lasserre, il n'y a plus beaucoup de grandes maisons  qui proposent un tel cadre et  un service aussi "grand tralala", avec son ballet de maîtres d'hôtel en queue de pie, attentifs au moindre désir des clients.

Lasserre, l'un des plus grands restaurants de Paris.

Pour une première visite, vous pouvez opter pour les grands standards de la maison comme la barbue de ligne en filet sauce Dugléré (un grand classique , presque disparu de la carte de la plupart des restaurants), ou le succulent pigeon André Malraux désossé et farci au foie gras (même si la recette originelle a été revisitée et actualisée).

Lasserre, la luxueuse salle à manger de ce grand restaurant

Tel est vraisemblablement le cas de cette chair de tourteaux et primeurs servie avec une gelée voluptueuse, pleine de saveurs iodées, qui crée un  joli contraste avec le léger croquant de quelques légumes printaniers finement émincés.

On a adoré !

Lasserre, le fameux pigeon André MalrauxSuivait un blanc de gros turbot escorté d'asperges vertes juste étuvées et d'un jus de cuisson truffé.

Un plat superbe, avec des petits pavés de turbot parfaitement cuits, légèrement fermes comme il se doit mais pas secs pour deux sous, qui créaient une parfaite harmonie avec ces grosses asperges vertes qui leurs servaient d'escorte. Un duo très gourmand, admirablement mis en valeur par un jus de cuisson délicat aux saveurs finement truffées.

Si ce plat de poisson figure encore à la carte lors de votre visite, n'hésitez pas un instant : vous allez vous régaler.

De son côté, le pigeon André Malraux tenait toutes ses promesses... même s'il a légèrement évolué depuis sa création pour mieux s'inscrire dans notre époque. Les amateurs apprécieront comme avant, de pouvoir déguster facilement  ce fin volatile, agrémenté d'un jus bien capiteux et de légumes de saison juste confits.

A l'heure des desserts, vous regretterez peut être comme nous de ne pas retrouver la fameuse tymbale Elysée Lasserre, plus par nostalgie que par pure gourmandise, ce dessert un peu riche n'étant peu être plus tout à fait dans notre actualité gourmande.
Restaurant Lasserre, des desserts de grande classeMais justement, l'habile chef pâtissièr a tout le talent qu'il faut pour remettre cette tymbale emblématique au goût du jour et avec son empreinte... chiche !

En attendant, vous trouverez forcément à sa carte une douceur à votre goût, comme cette mousse au champagne rosé, litchis, longans et fraises des bois d'une grande délicatesse. 

Autant de raisons qui font que nous demeurons de vrais fans du restaurant Lasserre, où chaque repas s'accompagne de belles bouteilles parfaitement choisies par les sommeliers de la maison sur une carte généreuse, et est escorté par le ballet discret et efficace d'un service absolument parfait.

Et vous n'êtes même pas forcés de casser votre tirelire pour faire un repas chez Lasserre, grâce au remarquable menu de saison à 90 € hors boisson servi au déjeuner. Une véritable affaire qui vous permettra de découvrir cette table exceptionnelle au prix d'un restaurant modeux qui se pousse un peu du col.

Seul problème, le talenrueux cuisinier Christophe Moret est parti, son successeur aussi, alors on attend la suite avec impatience !

Comptez  environ 210 € hors boissons pour un superbe repas à la carte. Remarquable menu à 90 € au déjeuner.

 

Infos Pratiques :

 Restaurant Lasserre
 Fermé dimanche, lundi, et au déjeuner mardi, mercredi et samedi
 Accueil jusqu'à 22h
 Voiturier

 17, av Franklin Roosevelt à Paris 8e
 Métro : Franklin Roosevelt  
 


 Plan du quartier 

 

 Extraits de la carte :

  • Macaroni, truffe noire et foie gras de canard (90 €)  
  • Foie gras de canard poché/grillé (65 €) 
  • Caviar et laitue en délicate royale (85 €)
    *
  • Bar cuit à plat, Matignon tendre de légumes au chardonnay (95 €) 
  • Suprême de volaille de Bresse, morilles au Château Chalon (115 €) 
  • Canard de Challans aux agrumes et endives caramélisées (70 € par personne)
    *
  • Crêpes Suzette (35 €) 
  • Mousse au champagne rosé, litchis, longans et fraises des bois (30 €)  
  • Soufflé au chocolat et glace à la vanille (30 €) 
    *

 

 

 

 

Les restos - guide de restaurants *  Resto à Paris -  Guide de Restaurants

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

Copyright © 2019 Paris gourmand - Tous droits réservés - CGU
Mentions Légales - Qui sommes nous ? - Plan du site

Politique de confidentialité Politique des Cookies