Les meilleurs restaurants à Paris

Ledoyen

Ledoyen, Par Yannick AllenoPassionné par la cuisine depuis son enfance, Yannick Alleno a fait ses gammes dans les cuisines de nombreux restaurants étoilés, avant de devenir chef au Scribe, puis au prestigieux restaurant du Meurice, où il obtiendra ses trois macarons en 2007. 

Avec un tel cursus, ne doutons pas que Yannick Alleno a tout le talent qu'il faut pour maintenir le restaurant Ledoyen parmi, les plus grandes tables parisiennes et pour lui conserver ses trois étoiles actuelles.

Restaurant Ledoyen, version Yannick Alleno.

Succédant à Christian Le Squer parti au restaurant Le Cinq, Yannick Alleno n'a rien de changé côté décor… en tous cas pour l’instant, ce superbe pavillon crée en 1791, par Pierre-Michel Doyen et relooké en 1842 par Hittorff, nous accueillant toujours une imposante salle à manger en étage avec vue sur les jardins, parée de boiseries blondes sculptées, de peintures anciennes et de confortables fauteuils Napoléon III. Restaurant Ledoyen aux Champs ElyséesUn cadre d’époque où Yannick Alleno nous propose une grande cuisine qui balance entre les créations audacieuses et les grands classiques réinventés.
Yaannick Alleno chez LedoyenA vous de piocher les mets gagnants sur une carte qui s’ouvre sur « Le principal » (les plats) et se poursuit par les mises en bouche (les entrées) et les desserts, comme le maquereau mariné, contisé au shizo vert et délicate gelée d’hibiscus, le homard bleu grillé à la vinaigrette de corail, tomalli au jus de presse et à l’huile d’olive, et l’aloé vera glacé au fromage blanc et jus de pamplemousse.

Convaincu, le Michelin a accordé sans problème trois macarons à Yannick Alleno et au Pavillon Ledoyen.

Comptez quelque 240 € pour un repas à la carte. Menu-dégustation à 295 € et menu à 128 € au déjeuner.  

 Infos Pratiques :

 Restaurant Ledoyen
 Fermé samedi midi et dimanche 
 Accueil jusqu'à 23h
 Parking privé. Voiturier

 Carré des Champs-Elysées
 8 avenue Dutuit, à Paris 8ème
 Métro : Champs Elysées Clémenceau
 



 Plan du quartier


 Extraits de la carte de Yannick Alleno :    

   Le Principal

  • Turbot en tronçon de nos côtes rôti à l’os à moelle artichaut camus au gratin au parmesan (120 €)
  • Poularde « de graines » pochée au fumet de vin du Jura élevé sous voile, extrait de panais composé en sauce 
    moderne, girolles étuvées au céleri guimauve à l’eau de noix, sur des trompettes au vinaigre (105 €)
  • Bœuf Wagyu « Gunma » persillé « 4 » planche de ravioles croustillantes olives et tomates vertes confiturées (140 €) 
    *
    Les mises en bouche
  • Tourteau en fines feuilles de calamar chutney de pamplemousse et lait d’amande (33 €)
  • Cèpière au parmesan et à la noix de muscade (36 €)
  • Pain de brochet brioché extrait de champignon coraillé (38 €) 
    *
    Les desserts
  • Perles d’orange fleurées de cannelle écume et petites arlettes (36 €)
  • Cœur de poire rôti à la vanille tuile à la fève de tonka au caramel au beurre salé (36 €)
  • Palet de crème tendre au chocolat noir, glace à la vanille Bourbon (36 €) 
    *

Rechercher sur le site

Spécial Pâques

LYS DOR

Le site des restaurants à Paris