Les meilleurs restaurants à Paris

Le Drugstore

drugstore champs elysees facadeNous avons suivi presque depuis l’origine la saga du Drugstore Publicis créé par le publiciste Marcel Bleustein-Blanchet en 1958, restaurant novateur qui faisait souffler un air de modernité made in USA sur le haut des Champs-Elysées.

Une vraie réussite, ce drugstore attirant alors dès son ouverture une foule de gens in (ou même out !), curieux de découvrir cette escale à la mode américaine, et sa cuisine décalée qui connaissait un gros succès avec son hamburger, sa salade César et ses imposantes compositions glacées.

Le Drugstore version 2017 : super !

Après une parenthèse steak house que nous avions d’ailleurs bien appréciée, le drugstore a fait son aggiornamento en 2017, avec un cadre tout neuf signé par le designer Tom Dixon, et surtout en proposant une nouvelle carte signée par le très talentueux cuisinier Eric Frechon, MOF triple étoilé au prestigieux restaurant gastronomique du Bristol.drugstore champs elysees etoile salleComme nous, vous apprécierez vraisemblablement ce nouveau cadre néo-rétro, moderne sans excès, avec ses confortables banquettes capitonnées en cuir rouge, ses tables en bois sombre sans nappes, et ses fauteuils design confortables, son grand bar clinquant « plaqué or », et sa cuisine largement ouverte sur la salle où l’on peut apprécier l’harmonieux ballet des cuisiniers, marmitons et pâtissiers qui s’activent pour mitonner votre repas.drugstore champs elysees bar

Mais ce que vous adorerez à coup sûr, c’est l’épatante cuisine de la carte signée Eric Frechon, où les délicieuses créations de ce grand cuisinier, côtoient sans façon quelques plats de toujours.

Rien à voir avec la fameuse et remarquable Table de Robuchon du sous-sol. Ici on joue avec bonheur dans un remarquable registre bistronomique, avec des additions pas trop lourdes et une cuisine bien dans son époque et qui décoiffe.
drugstore champs elysees entree

En témoigne l’impeccable rémoulade de chou-fleur fumé, condimentée juste comme il faut et coiffée de belles lamelles de haddock bien fondant : un délice.drugstore champs elysees tartare

Nous aurions pu nous laisser tenter ensuite pas la belle collection de grillades d’exception  où trône par exemple un faux filet de wagyu A5 (donc gentiment persillé) importé du Japon à 195 € la pièce de 300 g pour deux personnes.  Mais nous avons préféré quelque chose de plus « cuisiné » et typé, comme ce remarquable tartare de bœuf taillé en gros dés, avec une viande particulièrement tendre et savoureuse, parfaitement soutenue par un assaisonnement assez punchy. Goûtez ce tartare là, vous nous en direz (d’excellentes !) nouvelles.drugstore champs elysees choux

Pour finir, nous avons conclu sur un excellent Saint-Honoré au pralin aux noisettes, qui fera le bonheur de tous les gourmands.

Un nouveau must parisien avec une très grande amplitudes des horaires de service, qui s’inscrit dans le hit parade des « place to be » de Paris.

Comptez quelque 60 € hors boissons. 

 Infos Pratiques : 

  Restaurant Publicis Drugstore
 Ouvert tous les jours. 
 Service continu de 8h à 23h30 
 (Photos : Yann Deret/ ParisGourmand)

 133 Champs-Elysées à Paris 8e
 Métro Etoile 
 

 
 Plan du quartier

 
 

 Extraits de la carte :  

  • Salade de pousses d'épinards, œufs pochés et noix 18 €
  • Chou-fleur doré meunière à l'huile de curry 19 €
  • Avocat, pamplemousse et King crab, vinaigrette au miel 29 €
    *
  • Carpaccio de daurade royale, huile d'olive, citron et cumin 25 €  
  • Filet de bœuf laqué au soja, pak-choi et edamame 29 €
  • Classic burger, pommes frites 19 €
    *
  • Le Pavé des Champs-Elysées 12 €
  • Confit de fruits rouges, grosse meringue soufflée 13 €
  • Millefeuille à la vanille de Bourbon, sauce caramel 14 € 
    *

restaurant   Brasserie  branché  terrasse RD  Après 23h  Ouvert dimanche  Prix €€€  Paris 8ème  Metro Etoile

Rechercher sur le site

LYS DOR

Le site des restaurants à Paris