Les meilleurs restaurants à Paris

Le Balcon à la Philharmonie de Paris

balcon philarmonie exterieurCa bouge (enfin !) à l’est de Paris, où le restaurant Le Balcon de la Philarmonie a été ouvert Cité de la Musique à la Villette, au sixième étage de la bâtisse de la Philharmonie de Paris signée par Jean Nouvel.

Comme on dit dans certains guides touristiques, au restaurant Le Balcon, « rien que la vue mérite le détour », ce restaurant perché comportant tout un côté en baies vitrées, ce qui permet d’avoir une vue aérienne exceptionnelle sur les toits et les frondaisons verdoyantes de l’est de Paris.

Le Balcon, l'original restaurant des mélomanes… et des parisiens.

Bien sûr et comme on peut s’y attendre, les jours de concert on joue à guichets fermés, les quelque 170 places de l’établissement étant prises d’assaut par tous les mélomanes qui veulent patienter devant un apéro, en grignotant une planche de charcuteries, ou même faire tout un repas avant ou après un concert.balcon philarmonie interieur 1Mais même les autres jours ce resto perché a du succès. Beaucoup de parisiens viennent en effet dîner au Balcon pour découvrir son superbe cadre en V.O. mis en scène par Frédéric Druot. Nous avons d'ailleurs beaucoup apprécié sa déco qui joue habilement sur le contraste entre les matériaux bruts dans un univers de couleur ardoise, le tout ponctué par les touches coutures et colorées des morceaux de tissus chamarrés qui habillent les sièges.Le Balcon restaurant à la Philamornie de Paris, un fauteuil

Notre visite juste après l’ouverture nous a prouvé en tous cas que Le Balcon était géré par de vrais pros : garçons ; barmaid-mixologue, responsables et personnel de salle assurant un service impeccable et sans la moindre fausse note !

Pas d'avantage de couac côté cuisine,  avec une carte - un peu courte -  mais bien réalisée par le nouveau chef Giovanni Laude, qui a fait ses classes au restaurant le Cristal de Sel, puis ensuite au bistro Les Cocottes sous la direction de Christian Constant, avant reprendre les fourneaux à Karil Lopez, dont il était le second ici même.balcon philarmonie cite musique chef

Alors inutile de dire que cet habile cuisinier connaît bien la musique, et mitonne une agréable cuisine inventive qui a tout pour plaire. 

balcon philarmonie cite musique f

Ainsi, son foie gras aux épices tandoories, cake au cumbawa, noisette et parmesan et condiment ananas, est une belle réussite. Car le foie gras était bien associé à des saveurs indiennes, parfaitement accompagné par sa brioche au noisette, mais aurait mérité que le condiment anans soit beaucoup plus pimenté pour rester dans la note. Pas grâve, ce foie gras était bon même sans son condiment.balcon philarmonie cite musique p

Pour le plat principal, nous avons pioché dans la carte une impeccable lieu jaune snacké, posé sur un moelleux de céleri et suapoudré de pommes granny smith façon pommes pailles. Ce poisson était parfait (le lieu jaune contrairement à son demi homonyme le lieu noir, est un très bon poisson !), cuit bien snacké sur la peau mais pas trop côté chair. Bon, nous on aurait supprimé la pomme... et c'est ce qu'on d'ailleurs fait pour mieux apprécier ce bon poisson.balcon philarmonie cite musique d

Pour conclure ce repas, nous avons choisi un blanc manger aux framboises, un dessert très agréable et équibré, avec une partie crémeuse assez légère et pas du tout élastique comme c'est trop souvent le cas... l'épais socle en pâte sablé apportant un agréable croquant à l'ensemble.

Une adresse finalement très parisienne, à découvrir surtout les jours où il n’y a pas de concerts pour  profiter d’une atmosphère plus cool… sauf bien entendu si vous êtes un mélomane averti.

Belle terrasse avec vue sur tout l'est parisien aux beaux jour.

Comptez environ 45 € hors boissons à la carte, et sensiblement moins pour une planche de charcuteries ou de fromages accompagnée d'un verre de vin.

 Infos Pratiques :  
 Restaurant Le Balcon 
 Fermé le lundi (sauf jours de concerts)
 Accueil jusqu’à 23h30 

 Philharmonie de Paris (6eme étage) 
 221 avenue Jean-Jaurès Paris 19e 
 Metro porte de Pantin
  

 
 Plan du quartier
(photos E. Dupuis - W. Beaucardet)


 Extraits de la carte :      

  • Le maquereau - Tarte fine, compotée d'oignons et coulis de poivron 11 €
  • Les tomates - Green zebra, ananas et coeur de boeuf, espuma de buffala 8 € 
    *
  • La canette de Barbarie - suprême rôti, purée de patate douce, jus corsé à la framboise 24 €
  • Le boeuf - Bavette d'Aloyau VBF, jus corsé, rattes confites au thym 23 €
    *
  • Le chocolat - Sablé Breton, crémeux chocolat du Mexique et café, mousse Gianduja sirop d'érable10 €
  • L'Abricothym - Entremet, compotée d'abricots rôtis au thym et vanille, glace au miel 10 €
    *

Rechercher sur le site

LYS DOR

Le site des restaurants à Paris