Les meilleurs restaurants à Paris

Djakarta Bali

djakarta bali restaurant indonesienAlors que Paris regorge de restaurants exotiques en tous genres, reconnaissons que manger indonésien dans la  capitale, relève de l'exploit, tant les restaurants voués à cette cuisine sont rares.

En tous cas, celui de la famille Hanafi est l'un des plus anciens et toujours l'un des meiieurs du genre, avec Nin  Hanafi qui veille aujourd'hui aux destinée de cette table exotique pleine de charme, véritable ambassade de la gastronomie indonésienne à Paris. 

Djakarta Bali, un restaurant indonésien au cadre charmeur. 

Déjà, vous tomberez sous le charme de la maison, d'une exotisme charmeur, avec une salle à manger chaleureuse sous une belle poutraison, et décorée avec plein de bibelots ou autres objets décoratifs venus d'Indonésie. Djakarta Bali, restaurant indonesien : la salle àmangerMais vous serez tout autant séduit par la cuisine authentique de cette ravissante et exquise escale indonésienne.

Un conseil à l'heure du choix : si vous n'êtes pas familiarisés avec la cuisine d'Indonésie, inutile de faire votre choix sur la carte, optez d'emblée pour un rijstaffel, assortiment de mets servis en petites portions et accompagnés de riz sauté  (ne soyez pas surpris de ce vocable d'origine hollandaise, il provient de l'époque lointaine où l'Indonésie était sous la coupe de la Hollande et peut être traduit par : table de riz). Djakarta Bali restaurant indonesien : le rendangVous aurez ainsi en une seule fois, une large vision sur les belles et bonnes spécialités classiques du genre.

Si vous êtes plus experts et/ou si vous voulez composez vous-même votre menu, voici une petite initiation aux thermes du genre : les sotos, désignent les soupes; le pepes est constitué de poisson cuit dans une feuille de bananier et les satés désignent ces mini brochettes généralement accompagnées d'une sauce au soja et aux cacahouètes. Djakarta Bali, restaurant indonesien : le nasi gorengAutre incoutournable : le nasi goreng : du riz frit avec des épices des herbes et de la viande... sachant qu'il y a une multitude de recettes, et au moins une par famille Djakarta Bali restaurant indonesien : les danses balinaisesEnfin, réservez plutôt pour un vendredi soir, le dîner étant alors accompagné de danses balinaises, ce qui rend la soirée encore plus agréable.

Menus à 25 € (sauf vendredi soir), 30 €, 35 € et 55 €.

 

 Infos Pratiques :

 Restaurant Djakarta Bali
 Fermé le lundi
 Accueil jusqu'à 23h00 (0h30 le week-end)

 9 rue Vauvilliers à Paris 1er.
 Téléphone : 01 45 08 83 11  
 Métro : Les Halles

 Site Internet : cliquez ICI  
 Email : contact@djakarta-bali.com

 Plan du quartier

 

 Extraits de la carte :

    • Lumpia : rouleaux frits aux crevettes et légumes (11 €)
    • Gado-gado : salade de légumes sauce cacahuète (10,50 €)

    • Pepes ikan : poisson cuit à l'étuvée en feuille de bananier (22 €)
    • Sate ayam : brochettes de poulet de sauce cacahuète et soja (13 €)
    • Nasi goreng : riz sauté aux crevettes et poulet (11 €)

    • Coupe Kolak : banane et fruit de jaquier au lait de coco (7,90 €)
    • Méli-mélo de fruits exotiques (9 €)
    • Coupe Bali à la noix de coco, fruit de la passion et sauce caramel (10 €)

      Rijstaffel Bandung à 35 € :

  • Soto ayam : soupe de poulet aux herbes indonésiennes 
  • Sate ayam : brochettes de poulet, sauce soja et cacahuètes  
  • Rendang daging : boeuf mijoté sauce coco, aux herbes indonésiennes
  • Acar mentah : salade à la sauce aigre-douce
  • Mie Hun : vermicelles  sautées au soja
  • Krupuk : chips indonésiennes aux crevettes
  • Nasi putih : riz blanc parfumé
  • Serundeng : noix de coco râpée grillée

Rechercher sur le site

LYS DOR

Le site des restaurants à Paris